NAN Minimum wage: Nigerians react to disparity between federal, state workers NAN 29 governorship candidates sign peace accord in Kano AIB Burkina/Putsch 2015 : «Je n’ai jamais été l’envoyé du général Diendéré» (Sergent-chef Roger Koussoubé) AIB Burkina : une association demande la suppression des cotisations APE GNA Nana Bosoma central market turns « Sodom and Gomorrah » GNA Management of Ankobra Beach resort clears Ankobra river bank GNA Vice President Bawumia attends World Economic Forum GNA GSAand Nestlé Ghana Ltd sign strategic partnership agreement AGP Mamou: suspension et report de la mise en place du conseil communal de Ouré-Kaba suite à un malentendu entre élus du RPG AGP Ville de Conakry: la journée de participation citoyenne  » Conakry Ville Propre » aura lieu le samedi 26 janvier 2019

Un club des mères crée à Ferkessédougou


Abidjan, 14 fév 2017 (AIP) – La Direction régionale de l’Education nationale ( DREN) de Ferkessédougou ( région du Tchologo) a procédé à la mise en place au collège moderne, du club des mères des élèves filles (CMEF), pour mieux encadrer la jeune fille à l’école.
« Il s’agit de mieux encadrer la jeune fille afin qu’elle puisse poursuivre sainement ses études et lui éviter de quitter prématurément l’école », a déclaré samedi, la responsable de la vie scolaire à la DREN de Ferké, Mme Coulibaly née Sekongo Sarkè, lors d’une cérémonie de sensibilisation initiée à cet effet. Des activités génératrices de revenus , des campagnes de sensibilisation sur les grossesses précoces et des soutiens divers  seront initiées également, a annoncé la responsable de la vie scolaire.
Une initiative que le principal du collège moderne, Bakayoko Sékou juge d’un apport précieux dans la réussite de la politique de scolarisation de la fille dans son établissement.
L’expérience du premier CMEF a été concluante à Watchap, une localité située à une dizaine de kilomètres de Ferkessédougou. Les activités commerciales issues de ce club, à savoir, la culture du maraîcher, du maïs et du mil ont permis d’assurer la scolarité de filles, selon Mme Coulibaly née Sekongo Sarkè.

ti/nmfa/kam

Dans la même catégorie