MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL APS LE STADE LAT-DIOR PRIS D’ASSAUT PAR DES SUPPORTERS POUR LA PREMIÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT DES LIONS APS INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS ACP Un  concours d’éloquence des étudiants pour la promotion de la culture de la paix. ACP Remise des brevets aux 320 sourds muets à la formation sur les droits de l’homme ACP Plaidoyer pour la promotion des personnes vivant avec handicap au sein des institutions nationales AGP Discours de la ministre de l’Action Sociale à l’occasion des travaux de la 63ème session de la commission de l’ONU sur la condition de la femme AGP TRAVAUX PUBLICS : plus de deux milliards de dollars US investis par la 3ème République dans la réalisation des routes NAN GenCos release 3,982 MW of electricity to national grid

Un club des mères crée à Ferkessédougou


Abidjan, 14 fév 2017 (AIP) – La Direction régionale de l’Education nationale ( DREN) de Ferkessédougou ( région du Tchologo) a procédé à la mise en place au collège moderne, du club des mères des élèves filles (CMEF), pour mieux encadrer la jeune fille à l’école.
« Il s’agit de mieux encadrer la jeune fille afin qu’elle puisse poursuivre sainement ses études et lui éviter de quitter prématurément l’école », a déclaré samedi, la responsable de la vie scolaire à la DREN de Ferké, Mme Coulibaly née Sekongo Sarkè, lors d’une cérémonie de sensibilisation initiée à cet effet. Des activités génératrices de revenus , des campagnes de sensibilisation sur les grossesses précoces et des soutiens divers  seront initiées également, a annoncé la responsable de la vie scolaire.
Une initiative que le principal du collège moderne, Bakayoko Sékou juge d’un apport précieux dans la réussite de la politique de scolarisation de la fille dans son établissement.
L’expérience du premier CMEF a été concluante à Watchap, une localité située à une dizaine de kilomètres de Ferkessédougou. Les activités commerciales issues de ce club, à savoir, la culture du maraîcher, du maïs et du mil ont permis d’assurer la scolarité de filles, selon Mme Coulibaly née Sekongo Sarkè.

ti/nmfa/kam

Dans la même catégorie