APS DES MAÎTRES CORANIQUES SOLIDAIRES DES MUSULMANS DE LA NOUVELLE-ZÉLANDE APS DOCTEUR MADOU KANE : « LE TEMPS EST VENU DE VAINCRE LA TUBERCULOSE’’ APS ANÉMIE CHEZ L’ENFANT ET LA FEMME : SITUATION « TOUJOURS CRITIQUE’’ SUIVANT UNE TENDANCE À LA HAUSSE AGP Ouverture à Libreville de la 11ème Plénière de la commission technique du GABAC APS LE LYCÉE DE GÉNÉRATION FOOT VISE SON AUTONOMIE ÉNERGÉTIQUE (RESPONSABLE) MAP Destruction de véhicules avec plus de trois tonnes de stupéfiants dans le sud-est de la Mauritanie (Armée) APS GÉNÉRATION FOOT, « LOCOMOTIVE’’ DU RENOUVEAU DU FOOTBALL SÉNÉGALAIS (PRÉSIDENT FÉDÉRATION) APS LA MALNUTRITION FAIT PERDRE AUX PAYS AFRICAINS 11% DE LEUR PIB (RESPONSABLE BAD) MAP L’engagement du Maroc en matière de coopération Sud-Sud est guidé par une Vision Royale clairvoyante plaçant l’élément humain au cœur des préoccupations APS UN LYCÉE À GÉNÉRATION FOOT POUR MIEUX METTRE EN EXERGUE ’’LA DIMENSION ÉDUCATIVE DU SPORT’’

Un colloque à Abidjan pour approfondir le financement chinois sur le continent africain


Bondoukou, 16 mai (AIP) – Un colloque s’est tenu à Abidjan entre experts chinois et africains pour approfondir le financement de la Chine sur le continent africain qui s’élevait en 2017 à 2000 milliards de FCFA.

Ce colloque, initié par l’Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire, en collaboration avec un bureau d’études, vise à poser les bases de l’approfondissement des financements et des investissements en Afrique dans les mois à venir.

Ces financements de projets de la Chine en Afrique sont estimés à 20 000 milliards de FCFA jusqu’en 2016 et concernent les secteurs des minerais, de l’agriculture, des infrastructures socio économiques et autres.

« Dès la fin de l’année 2018, nous allons concrétiser la mise en œuvre des projets avec un financement de 30 000 milliards de F CFA pour booster le développement de l’Afrique », a fait savoir l’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, Tang Weibin.

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a affirmé que le partenariat de la Chine avec l’Afrique ne sera bénéfique à moyen terme que s’il favorise la transformation structurelle qui passe, entre autres, par la transformation locale des produits de base, le transfert de technologie et de développement du capital humain ainsi que le développement et le financement des petites et moyennes entreprises (PME).

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du programme sino-africain d’échanges et d’études.

(AIP)

zaar/cmas

Dans la même catégorie