AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les services des eaux et forêts en campagne contre les feux de brousse dans le Poro AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Football: Le Maroc abritera la CAN féminine 2022 AGP Guinée-Politique : Démission officielle du Gouvernement de Dr Ibrahima Kassory Fofana ANGOP MUNDIAL|ANDEBOL: ANGOLA PERDE DIANTE DO QATAR NA ESTREIA GNA Speaker Bagbin condemns unruly parliamentary behaviour APS SÉDHIOU : 42 KILOS DE CHANVRE INDIEN SAISIS À BALMADOU (POLICE) GNA WACCE to empower women against violent extremism GNA NGO supports flood victims in the Upper East Region GNA FDA declares zero tolerance for unregistered products GNA High Court remands man who stabs 19-year-old to death

Un comité de veille et de suivi de la cohésion sociale installé à Ouangolodougou


  5 Décembre      21        Société (27311),

   

Ouangolodougou,  05 dé 2020 (AIP)- Le comité de veille et de suivi de la situation de la cohésion sociale du département de Ouangolodougou a été installé, vendredi 4 décembre 2020, à l’occasion de la restitution des conclusions de la grande rencontre de Yamoussoukro du Médiateur de la République en présence du préfet et du médiateur délégué des régions de la Bagoué, du Poro et du Tchologo, Coulibaly Seydou Siélé.

Créé par un arrêté en date du 1er juillet 2020, ce comité a pour but de contribuer à la gestion des conflits et au renforcement de la paix et de la cohésion sociale en Côte d’Ivoire. Ses missions sont, entre autres, d’évaluer, de manière périodique la situation de la cohésion sociale dans la région ou le département, d’organiser le dialogue communautaire en vue de prévenir et régler les conflits, sensibiliser les communautés de la région ou du département à la cohabitation pacifique et au respect de la différence.

En recevant cet arrêté des mains du préfet du département, le président du comité départemental de Ouangolodougou,   Issa Ouattara, mesure la lourde responsabilité qui est la sienne de faire prévaloir la paix et la cohésion sociale dans le département. Aussi s’engage t-il à œuvrer pour la réussite de cette mission.

Le préfet du département, Sory Jean Pierre, salue la création de ce comité dans son département qui va prêter main forte aux administrateurs dans la gestion des conflits.

« Le département de Ouangolodougou est l’une des circonscriptions où, il existe de nombreux conflits de tous ordres. Le préfet ou le sous-préfet, à lui seul ne peut pas régler tous les conflits. C’est pourquoi nous sommes heureux que ce comité ait été mis en place », a indiqué M. Sory.

(AIP)

ck/bsp/tm

Dans la même catégorie