ANP Dosso : annulation du scrutin régional et des municipales dans 8 communes ANP Tahoua : Saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua ANP Diffa: Le Ministre des transports en visite de travail dans la région APS LES ’’PARTENARIATS PUBLIC-PRIVÉ’’ AU MENU D’UNE RENCONTRE (COMMUNIQUÉ) APS DU MATÉRIEL MÉDICAL D’UNE VALEUR DE 80 MILLIONS FCFA À L’HÔPITAL RÉGIONAL DE DIOURBEL APS SONACOS : INSTALLATION PROCHAINE D’UNE DIRECTION D’ACHAT GRAINES APS FORCE COVID-19 : 5 MILLIARDS AUX ARTISANS DE SAINT-LOUIS, LOUGA ET MATAM APS GRAINES D’ARACHIDE : 12.503 TONNES DÉJÀ COLLECTÉES À LOUGA, UN RECORD (DG SONACOS) APS L’ÉTUDIANTE DIARY SOW EST ENTRÉE EN CONTACT AVEC SES PROCHES APS CORONAVIRUS : 6 DÉCÈS ET 300 NOUVELLES CONTAMINATIONS RAPPORTÉS VENDREDI

UN COMITÉ TECHNIQUE TRIPARTITE POUR LA STABILITÉ DANS L’AÉRIEN ET LE TOURISME


  11 Janvier      10        Economie (10836),

   

Dakar, 11 jan (APS) – Un comité technique tripartite, qui aura pour mission d’élaborer « un pacte de stabilité sociale’’ dans le secteur des Transports aériens et du Tourisme a été mis en place, lundi, a appris l’APS.

« La mission qui lui a été assignée est d’élaborer un Pacte de Stabilité sociale dans les secteurs du tourisme et des transports aériens’’, indique un communiqué transmis à l’APS.

Ce comité est composé de 15 membres avec des représentants des travailleurs, du patronat, du Haut Conseil du Dialogue Social, du ministère du Tourisme et des Transports aériens et de celui des Finances et du Budget.

Il a été installé au terme d’une rencontre tripartite Etat-Patronat-Organisations des travailleurs tenue lundi. Elle a été présidée par le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr.

« Le pacte de stabilité sociale souhaité entre partenaires devrait aboutir principalement à consolider le dialogue permanent avec les parties prenantes afin de protéger les droits des travailleurs des secteurs du tourisme et des transports aériens durant cette période de Covid-19 », lit-on dans le texte.

Ce pacte aura également comme objectifs « de préserver les entreprises touristiques et sauvegarder les emplois ou limiter au mieux les conséquences négatives de la crise du Covid-19 sur les entreprises et l’emploi dans ces deux secteurs », souligne la même source.

Elle ajoute que ce pacte vise aussi à « instaurer un climat social apaisé, grâce au dialogue de gestion efficace et sincère apte à renforcer la confiance mutuelle entre les parties prenantes ».

« Il s’agira en outre, par ce biais, de mettre en œuvre une politique nationale et innovante de relance des activités de ces 2 secteurs en vue d’assurer les conditions d’une reprise économique rapide, propice à la création d’entreprises, d’emplois et de richesses en particulier pour les jeunes et les femmes », précise le communiqué.

Dans la même catégorie