APS THIÉNABA : DES ’’ÉTUDES SONT EN COURS’’ POUR L’ÉLECTRIFICATION DU VILLAGE DE THIOTY (DG SENELEC) AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 23/10/2020 » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’UE appelle les acteurs politiques ivoiriens à accélérer le dialogue MAP Guinée/présidentielle : 5 morts dans des violences post-électorales AGP Gabon: Reprise progressive des activités de la Société des bois de Lastourville ANP Niger : Les nouveaux membres du Comité Scientifique du CNRA se présentent au Premier Ministre ANP DIFFA : Cérémonie de présentation de semences améliorées produites par l’ONG WHH AGP Gabon : Evolution de la crise sanitaire, Task force et actualité international au menu du point de presse du Porte-parole de la Présidence APS DEUX PIROGUES DE MIGRANTS CLANDESTINS INTERCEPTÉES CE VENDREDI, AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le CEECI et plusieurs organisations estudiantines rendent hommage à Alassane Ouattara à l’UAO de Bouaké

Un conducteur condamné pour délit de fuite à Bouna


  17 Octobre      15        Société (24115),

   

Bouna, 17 oct 2020 (AIP) – Kambou Amadou, 25 ans, un chauffeur de minicar domicilié à Bondoukou, a été condamné mercredi 15 octobre 2020 par la section de tribunal de Bouna à douze mois de prison avec sursis pour défaut de maîtrise, délit de fuite et blessures involontaires à la suite d’un accident de la circulation survenu le 27 septembre.

Kambou Amadou a heurté un motocycliste avant de faire une sortie de route au niveau de la sous préfecture de Bouna. Il a aussitôt pris la fuite de peur d’être lynché par les populations. Mais conscient de son acte, il va se rendre lui-même à la police quelques heures après.

L’accident a fait trois blessés dont le motocycliste heurté. Selon les témoignages recueillis, le véhicule « Massa » en partance pour Bondoukou, sortait de la ville et le chauffeur roulait à vive allure. Ayant entrepris de faire un dépassement, il coince sur la droite le motocycliste avant de perdre le contrôle de son véhicule.

Le chauffeur a été condamné à payer une amende de 100 000 Francs CFA et une contravention de 30 000 Francs CFA. Quant au sursis, il lui a été accordé à titre d’avertissement.

Dans la même catégorie