MAP Affaire des soldats ivoiriens détenus au Mali: la mission de la CEDEAO rencontre le président de la transition APS UCAD : LA RENTRÉE UNIVERSITAIRE REPORTÉE AU 10 OCTOBRE APS UN HOMMAGE DE KIM JONG-UN À SADIO MANÉ ? NON, IL S’AGIT D’UNE VIDÉO DÉTOURNÉE ANP Restructuration de la commission de la CEDEAO : Les députés communautaires édifiés sur les prérogatives du parlement de la communauté dans ce contexte ANP Des progrès enregistrés dans la réalisation des cibles annuelles des livrables ‘’, rapport de suivi semestriel de l’action gouvernementale ANP Vers la refonte du régime des retraites des fonctionnaires au Niger ANP Echange à Niamey entre le président Mohamed Bazoum et la vice- administratrice chargée des Politiques et Programmes à l’USAID GNA Government ready to diversify tourism programmes to boost earnings-Minister GNA National Muslim Conference to pool resources to develop communities GNA Ghana needs 11bn cedis to fight terrorist attacks – Kan Dapaah

UN CUISEUR ÉLECTROMÉCANIQUE POUR FACILITER AUX MÉNAGES LA PRÉPARATION DE LA FARINE DE MANIOC


  19 Octobre      115        Société (39845),

   

Brazzaville, 19 Octobre (ACI) – L’inventeur chercheur congolais spécialisé dans l’électromécanique, M. Gabriel Mouyelo, a créé un appareil pour la cuisson électronique de la farine de manioc (foufou), en vue de faciliter aux ménages et aux restaurateurs le travail de préparation de cette denrée.

Ce cuiseur de type sous-région Afrique centrale et pays des Grands Lacs a été présenté au public lors de la 8ème édition du Salon africain de l’invention et de l’innovation technologique (Saiit), organisée du 15 au 17 octobre à Brazzaville.

Fonctionnant à l’aide du courant électrique (220 volts), cet appareil comporte dans sa partie supérieure un récipient, à l’intérieur duquel se trouve une spatule pour le malaxage du foufou, ainsi qu’une partie mécanique qui renferme le moteur d’allumage de l’appareil, a expliqué M. Mouyelo.

«Après avoir mis de l’eau dans le récipient, il faut attendre que l’eau bouillisse à 100 degrés celsius (100°C) avant d’y mettre la farine de foufou. Après quatre minutes d’ébullition, il faut malaxer pendant trois minutes ladite farine de manioc jusqu’à obtenir un mélange homogène», a poursuivi l’inventeur.

Cet appareil, a-t-il fait savoir, exécute les mouvements similaires à ceux que font les femmes pendant la préparation de cet aliment de base, a fait remarquer M. Mouyelo.

Dans la même catégorie