MAP Eliminatoires Mondial Costa Rica (Dames/U20): le match Bénin-Maroc interrompu en raison des intempéries ANP Présidentielle de février 2021 au Niger : Mahamane Ousmane réclame toujours la victoire. GNA Shai-Osudoku Assembly inaugurates classroom project AIP L’UDPCI planche sur son avenir et la situation sociopolitique nationale AIP Emmanuel Ahoutou prend fonction à la tête du Comité de privatisation AIP Le Trésor booste sa stratégie de mobilisation des recettes non fiscales AGP Guinée/Santé : Les regroupements et manifestations de masse autorisés à partir du lundi 27 septembre 2021 (ANSS) AGP Mamou-Coopération: Les nouvelles autorités de Mamou et celles de Kabala, ouvrent officiellement la frontière Guinéo-Sierra Leonaise AGP Guinée : La sage-femme Marie Condé revient sur les grandes lignes de la concertation de l’ONSFMG avec le CNRD GNA MTN donates GHC 100,000.00 to Otumfuo Education Fund

UN CUISEUR ÉLECTROMÉCANIQUE POUR FACILITER AUX MÉNAGES LA PRÉPARATION DE LA FARINE DE MANIOC


  19 Octobre      68        Société (35855),

   

Brazzaville, 19 Octobre (ACI) – L’inventeur chercheur congolais spécialisé dans l’électromécanique, M. Gabriel Mouyelo, a créé un appareil pour la cuisson électronique de la farine de manioc (foufou), en vue de faciliter aux ménages et aux restaurateurs le travail de préparation de cette denrée.

Ce cuiseur de type sous-région Afrique centrale et pays des Grands Lacs a été présenté au public lors de la 8ème édition du Salon africain de l’invention et de l’innovation technologique (Saiit), organisée du 15 au 17 octobre à Brazzaville.

Fonctionnant à l’aide du courant électrique (220 volts), cet appareil comporte dans sa partie supérieure un récipient, à l’intérieur duquel se trouve une spatule pour le malaxage du foufou, ainsi qu’une partie mécanique qui renferme le moteur d’allumage de l’appareil, a expliqué M. Mouyelo.

«Après avoir mis de l’eau dans le récipient, il faut attendre que l’eau bouillisse à 100 degrés celsius (100°C) avant d’y mettre la farine de foufou. Après quatre minutes d’ébullition, il faut malaxer pendant trois minutes ladite farine de manioc jusqu’à obtenir un mélange homogène», a poursuivi l’inventeur.

Cet appareil, a-t-il fait savoir, exécute les mouvements similaires à ceux que font les femmes pendant la préparation de cet aliment de base, a fait remarquer M. Mouyelo.

Dans la même catégorie