GNA Corruption has no strong connection with NPP Government — Mustapha Hamid GNA Eight women in Volta Parliamentary race GNA Let Peace be the ultimate winner for Ghana- CSOs appeal. GNA GRCS march for peace in Bongo GNA Three JHS students drown at Banaso MAP Laurent Gbagbo « envisage » de rentrer en Côte d’Ivoire en décembre MAP Fondation Salé pour la culture et les arts: Lancement d’un concours du court métrage documentaire MAP El Guerguarat: Plusieurs partis politiques expriment leur mobilisation derrière SM le Roi pour la défense de l’intégrité territoriale du Royaume APS GAGNER LA PROCHAINE CAN, LE MEILLEUR DES HOMMAGES À PAPE BOUBA DIOP (DIOUF) APS GERVAIS MARTEL : « LA CANDIDATURE D’AUGUSTIN SENGHOR A UN SENS’’

UN DÉPASSEMENT DANGEREUX À L’ORIGINE DU VIOLENT ACCIDENT ENTRE THIÈS ET POUT (OFFICIEL)


  29 Octobre      10        Société (25582),

   

Thiès, 29 oct (APS) – Une tentative de dépassement dangereux au détour d’un virage, est à l’origine du violent accident qui a coûté la vie à 16 personnes entre Thiès et Pout, dans la nuit de mercredi à jeudi, a indiqué le directeur des Transports terrestres, Cheikh Omar Gaye.

Il a fait cette révélation lors d’une visite à l’hôpital régional El Hadji Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès, où il s’est rendu au chevet des blessés pris en charge dans cet établissement, en compagnie du gouverneur Mamadou Moustapha Ndao.

Il a souligné la « violence » de l’accident, qui s’est traduite par une « difficulté d’identification des victimes ».

Seize personnes ont perdu la vie lors de cet accident, tandis que 53 autres ont été blessées, dont cinq grièvement.

Seuls cinq blessés sont encore pris en charge à l’Hôpital régional de Thiès.

Selon Cheikh Oumar Gaye, « une tentative de dépassement dangereux au détour d’un virage, a entraîné un choc frontal » entre un bus, qui roulait dans le sens Dakar-Thiès, et un camion frigorifique. Le bus est descendu de la route et a heurté un arbre.

« C’est déplorable, c’est douloureux », a dit M. Gaye, appelant à une « introspection » et au respect du code de la route.

Il a indexé la défaillance humaine dans cet accident qui « était évitable », selon lui, parce qu’impliquant deux ’’chauffeurs professionnels’’, respectivement de 7 et 13 ans d’expérience.

Il a aussi invité à réduire les voyages de nuit lors desquels « la visibilité est réduite de 60% », avant de saluer la qualité et la diligence de la prise en charge des 53 blessés, dont seuls 5 sont encore internés à l’hôpital.

Dans la même catégorie