MAP La BAD et Inwi scellent un partenariat pour soutenir les start-up innovantes MAP Remise du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle dans sa 2ème édition MAP M. El Malki se félicite du cheminement de la coopération avec le FOPREL MAP Une association marocaine lauréate du Prix Prince Mohamed Ben Fahd pour la meilleure action caritative MAP Le Maroc, pionnier dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (Nabil Benabdallah) MAP Groupe de soutien à l’intégrité territoriale du Maroc à Genève: plein appui à la souveraineté du Royaume sur son Sahara MAP Marrakech : Immersion dans l’univers artistique d’Isabel Alonso Vega et Bence Magyarlaki MAP Covid-19: le HCR et la JICA mettent en place un projet de 275.000 dollars en faveur des réfugiés résidant au Maroc MAP L’artiste-plasticien Abderrahim El Hassani expose ses œuvres à Fès AGP Boké/société: Le siège de la préfecture, nouvelle cible des voleurs de motos

Un député de Daloa sensibilise les élèves au civisme


  22 Janvier      20        Société (29244),

   

Daloa, 22 jan 2021 (AIP)- Le député de Daloa, Koné Boubacar, a sensibilisé, mercredi 20 janvier 2021, les élèves du Lycée moderne 3 de cette localité au civisme et à la discipline pour le retour de la paix et la stabilité dans les écoles lors d’une cérémonie de remise d’infrastructures.

« Je vous demande de bien vous comporter, de respecter vos enseignants. Votre avenir passe forcement par l’école. Vous voulez devenir juge, médecin et autre c’est à l’école qu’il faut s’appliquer », a expliqué M. Koné aux élèves, non sans leur recommander de respecter le calendrier des congés scolaires prévu par le ministère de l’Education nationale.

Il a salué les enseignants qui, malgré les conditions de travail difficiles, œuvrent pour la formation rigoureuse des élèves. Pour le parlementaire, l’émergence ne peut s’opérer que par l’école, « car c’est l’école qui forme les citoyens de demain ».

Des écoles sont souvent le théâtre de violences à la veille des congés, car les élèves, par des troubles anticipent leur départ. A Daloa, en décembre 2019, un élève a été mortellement blessé dans des manifestation de protestation pour les congés anticipés.

(AIP)

Dans la même catégorie