AGP Gabon/Covid-19: Une opération d’appui aux personnes vulnérables lancée à Libreville AGP Gabon: Le Syndicat la Sentinelle souhaite des réformes profondes de la Marine marchande AIP 69 nouveaux cas de COVID-19 le 19 septembre 2020 (Ministère) AIP Présidentielle 2020: La coordination RHDP de Gbêkê 2 lance la précampagne du candidat Alassane Ouattara AIP Une campagne contre la poliomyélite lancée à Béoumi APS INONDATIONS : 1.903 MÉNAGES SINISTRÉS DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS AUTOSUFFISANCE EN RIZ : MACKY SALL MISE SUR LE RIZ DE PLATEAU APS AGRICULTURE : MACKY SALL DIT ÊTRE SATISFAIT DE L’ÉTAT DES CULTURES AGP Mamou/Présidentielle: Début de l’opération de distribution des cartes d’électeurs AGP Kindia/Présidentielle : 66 commissions administratives de distribution des cartes d’électeurs

UN DOCUMENT POUR RÉGULER LE SECTEUR EN VALIDATION


  15 Septembre      11        Divers (862),

   

Lomé, 15 sept (ATOP) – SOS Village d’enfants du Togo organise, les 15 et 16 septembre à Lomé, un atelier de validation du document de l’Evaluation  du Système National (ESN) et des directives contextualisées de prévention des mauvais placements ou « Gatekeeping ».

La situation des enfants vulnérables notamment leurs conditions de placement retient l’attention des structures en charge de leur encadrement et de leur protection. SOS Village d’enfants du Togo qui a en charge les enfants vulnérables, pour améliorer la situation, a élaboré un document de l’ESN et des directives contextualisées de prévention des mauvais placements. Le document cadre avec la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant et les lignes directrices des Nations unies relatives à la protection des enfants. Le document qui s’accompagne d’un manuel d’utilisation propose des explications plus approfondies des engagements 1 et 3 de la promesse d’une prise en charge par SOS. Il vise à fournir une vue d’ensemble de la prévention aux associations impliquées dans la prévention.

L’atelier permettra d’étudier et d’analyser le rapport de l’ESN ainsi que les directives contextualisées de prévention contre les mauvais placements. Les participants devront également consacrer les rôles et responsabilités des différents acteurs de la protection de l’enfant dans le processus de gestion des cas d’enfants en situation difficile et de comprendre les interactions.

Les participants vont cibler les enfants privés d’une prise en charge parentale adaptée pour favoriser le renforcement de la famille et la solidité de la prévention et assurer la meilleure option de prise en charge à chaque enfant. Ils élaboreront aussi des recommandations pour l’utilisation universelle de ce document.

Le directeur générale de la Protection de l’Enfance, Kondoh Kandalé représentant la ministre en charge de l’Action sociale a exprimé sa gratitude à la responsable du SOS Village d’enfants du Togo pour tous les efforts menés en vue de la protection et de l’intégration des enfants vulnérables. « Ces directives sont en phase avec le système national intégré de protection de l’enfant et pourront servir de référence pour les organisations spécialisées dans la protection de l’enfant au Togo. », a-t-il relevé.

La directrice de SOS Village d’enfants Togo, Mme Bakoussam Hortense, a indiqué que dans le souci d’améliorer le travail et d’offrir le meilleur aux enfants du groupe cible, SOS Village d’enfants a développé des directives, afin de s’assurer que les enfants et les familles sont orientés vers les services de prise en charge appropriés et de prévenir tout placement inadapté. Selon Mme Bakoussam, cette rencontre va permettre d’élaborer des recommandations qui constitueront la base sur laquelle se fondera les prochaines décisions dans le cadre de l’admission des enfants dans les programmes des SOS et aussi d’évaluation périodique du système de placement des enfants.

Des représentants de la direction générale de la protection de l’Enfant, de juges en charge des questions d’Enfants, du Réseau des structures d’accueil des enfants vulnérables (RESAEV) et du Forum des organisations de défenses des droits de l’enfants au Togo (FODDET) ont pris part à cette rencontre.

Dans la même catégorie