MAP Onze suspects liés à l’attentat terroriste de Nairobi arrêtés par la police kényane (Presse) MAP Elections en RDC : l’UA demande « la suspension de la proclamation des résultats définitifs » GNA Madina Divisional Police confirms assassination of investigative journalist GNA Political Parties’ Fund: Afari-Gyan blames NDC and NPP Inforpress São Vicente: Embaixador da Índia perspectiva “caminho brilhante” nas relações económicas Índia/Cabo Verde Inforpress Santo Antão: Criadores “aliviados” com anúncio do Governo de priorizar Porto Novo com novo plano de emergência Inforpress Pintura mural na Clínica Godente incita a campanha do aleitamento materno NAN Nigeria joins PAPU to celebrate PAN African Post Day NAN Anambra govt. to establish Art, Craft Village NAN Corps member to rehabilitate 20 ex-convicts in Osun

Un émissaire congolais à Paris pour des réunions stratégiques sur Inga


  3 Juin      31        Développement durable (3775), Economie (21990),

   

Kinshasa, 03 Juin 2018(ACP).- Le chargé de mission du Chef de l’Etat en charge de l’ADPI(Agence pour le développement d’Inga -RDC), Bruno Kapandji Kalala, a quitté samedi pour Paris, en France où il va tenir des réunions stratégiques avec un groupement conseil du gouvernement et deux consortia sur le projetd’Inga, a appris l’ACP dimanche de source aéroportuaire.

Le projet de développement du site d’Inga comprend plusieurs phases dont les deux premières ont été réalisées avec la construction des centrales d’Inga I et d’Inga II, respectivement 351 et 1424 mégawatts de puissance installée. La 2ème phase, Inga III dont les contours de construction ont été définis, se réalisera en 2 phases : Inga III basse et haute chutes.

Le développement du site d’Inga, préoccupant au plus haut point le gouvernement, atteindra le point culminant par la réalisation de la dernière phase, Inga 8 avec la possibilité d’une exploitation maximale du potentiel hydroélectrique concentré au seul site d’Inga, 100.000m mégawatts. ACP/Yhm/May

Dans la même catégorie