GNA Take your personal security serious-Police GNA Accra Mall launch Maiden Edition of ‘Future Fashion Fund’ ANP Sommet UA : Le Ministre du tourisme préside la cérémonie d’inauguration de l’hôtel NOOM ANP Journée mondiale contre la drogue : saisies de drogues d’une valeur de 13 milliards de FCFA au Niger Inforpress Cabo Verde com pesticidas abaixo do limite admissível mas frágil face à introdução fraudulenta do produto, José Teixeira Inforpress MpD “convicto” de que país irá atingir meta de um milhão de turistas até 2021- deputado Inforpress Autarquia da Praia promete criar corredor exclusivo para bus e táxi ao longo do ano em curso Inforpress Santo Antão: Amupal mobiliza projectos para atenuar desemprego que afecta mulheres no Planalto Leste AIP Côte d’Ivoire/ CAN 2019 : Résultats et classement à l’issue des premiers matchs de poules AIP Côte d’Ivoire/ Le programme d’appui au développement des filières agricoles présenté aux acteurs régionaux à Korhogo

UN EXPERT ANNONCE LA CRÉATION PROCHAINE D’UNE BANQUE ISLAMIQUE AU SEIN DE L’UEMOA


  8 Mai      86        Finance (3785),

   

Dakar, 8 mai (APS) – Le président directeur général de l’Institut africain de la finance islamique (AIIF), Mamadou Lamine Mbacké, a annoncé la « création imminente » d’une banque islamique au sein de l’espace UEMOA, l’Union économique et monétaire ouest africaine.

« L’AIIF annonce la création imminente d’une banque islamique dans l’UEMOA, dans le cadre d’un partenariat avec un groupe d’experts disposant de plusieurs dizaines d’années d’expérience au niveau international », a-t-il dit.

Il intervenait lundi lors de la 5ème édition du Forum international sur la finance islamique de l’Afrique de l’Ouest, à Diamniadio, rencontre à laquelle participaient plus de 200 institutions sur le thème « Afrique de l’Ouest-Pays du Golf : le pont des investissements directs ».

Selon M. Mbacké, l’Institut africain de la finance islamique va par ailleurs lancer plusieurs autres projets dont celui portant sur la création d’une association de microfinance islamique « au capital d’un milliard de francs CFA avec des partenaires turcs et sénégalais ».

« L’AIFF est heureux d’annoncer le lancement du premier fonds d’investissement conforme avec la charria en Afrique de l’Ouest en partenariat avec une banque d’affaires », a dit son PDG.

Si l’on en croit Mamadou Lamine Mbacké, l’institut africain de la finance islamique a formé plus de 2000 professionnels dans la sous-région et « est plus que jamais engagée à apporter sa contribution dans les efforts du gouvernement » visant à « faire du Sénégal un hub de la finance islamique » en vue de contribuer à l’émergence.

Il a sollicité le soutien du gouvernement sénégalais « pour la concrétisation de tous ces projets » qui, selon lui, « constitueront une étape importante dans l’objectif de bâtir une industrie financière islamique au Sénégal ».

Le président directeur général de l’Institut africain de finance islamique signale que dans cette perspective, ce forum « vise à promouvoir la destination de la CEDEAO en vue d’y attirer les investisseurs du Golfe (arabique) qui cherchent de nouvelles opportunités d’investissements ».

Le PDG de l’AIIF a fait savoir que « d’importants thèmes » seront abordés lors de ces deux jours de ce forum international, dont « La Fine tech islamique et les opportunités pour l’Afrique », « La microfinance islamique et la finance islamique sociale, quelles sont les opportunités pour l’Afrique ».

« Durant ces travaux, a-t-il renseigné, nous nous évertuerons à positionner les projets des pôles urbains de Diamniadio et du Lac Rose (35 Km de Dakar) comme des opportunités pour les investisseurs du Golf et mettre en exergue l’appui de la Finance islamique dans la mise en œuvre du PSE ».

Dans la même catégorie