LINA Submitting ‘Credible’ Budget, MFDP Admits Wage Parity, Not Civil Servant Pay Cut LINA Ensuing Prosecution Of Past ‘Corrupt’ Officials A Warning To Current LINA Pres. Weah Eulogizes Sen. Dagoseh, Signs Book Of Condolence AGP Gabon/Fixation du prix du transport : «C’est du seul ressort des pouvoirs publics !» AGP Gabon/Baccalauréat 2019 : Un démarrage comme sur des roulettes APS PRÉVALENCE CONTRACEPTIVE : UN TAUX DE 24 % AU SÉNÉGAL (UNFPA) APS LE PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE INVITÉ À EXPLOITER LES 19 DOSSIERS REÇUS DE L’OFNAC APS ABDOULAYE BIBI BALDÉ MILITE POUR UNE BANQUE POSTALE APS JOJ DAKAR 2022 : IBRAHIMA WADE NOMMÉ COORDONNATEUR DU COMITÉ D’ORGANISATION APS CHEIKH AHMETH TIDIANE BÂ , NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA CAISSE DES DÉPÔTS ET CONSIGNATIONS

Un festival des arts et culture abron et agni-bona se tient à Tiédjo (Tanda)


  3 Août      75        Arts plastiques (78),

   

Abidjan, 03 août (AIP)- Le « Tiédjo Festival « , édition 2017, un festival de promotion des arts et culture abron et agni–bona s’est ouvert, jeudi, à Tiédjo, une sous-préfecture située à une quinzaine de kilomètres de Tanda.
Selon le commissaire général du festival, Koffi Appoh, Tiédjo festival a pour but de promouvoir les arts, la culture et les danses traditionnelles du peuple Abron et Agni-bona de la sous-préfecture de Tiédjo afin d’assurer le développement du tourisme et la pérennisation de ses valeurs.
 » C’est simplement faire en sorte que non seulement, nos arts et cultures ne tombent pas dans les oubliettes mais aussi, au rendez-vous du donner et du recevoir, que les peuples Abron et agni bona aient quelque chose a proposer », a-t-il souligné.
Au cours de ce festival de trois jours, il s’agira d’organiser des expositions-ventes des œuvres d’art, de faire la promotion des artisans et des promoteurs culturels de la région, de réveiller et promouvoir les danses traditionnelles telles que le Tanmossi, le Makossa, le Palogo, le Naya, le Disco, l’Assanan, le Kroubi, l’Adamo.
Mais aussi montrer les caractéristiques socio-culturelles des peuples de la région de Tiédjo (habitats, artéfacts, costumes, art culinaire, instruments de musique, cosmogonie, chansons traditionnelles.
Ce festival vise également à contribuer au rayonnement et à l’animation socioculturelle de la sous-préfecture, ainsi que favoriser l’intégration en renforçant les liens d’amour, de fraternité, d’amitié et de cohésion entre tous les fils et filles de la sous-préfecture qui compte 18 villages, précise-t-on.
(AIP)
si/kkf/fmo

Dans la même catégorie