MAP Sahara marocain: le SG de l’ONU réaffirme la centralité du processus politique onusien APS COVID-19 : DEUX DÉCÈS ET 163 NOUVELLES INFECTIONS ANP Tahoua : L’INS sensibilise les opérateurs économiques de la région sur le recensement général des entreprises (ReGEN 2022) AIP Un opérateur minier fait don d’un bâtiment de trois classes à l’EPP Yao-Amoinkro AIP 2,6 milliards de personnes affectées à travers le monde par des repas cuits aux combustibles polluants (OMS) APS DANS LA RÉGION DE DIOURBEL, 189 LISTES PRENNENT PART AUX ÉLECTIONS LOCALES APS A KAOLACK, L’ADMINISTRATION EST FIN PRÊTE POUR L’ORGANISATION DU VOTE (GOUVERNEUR) APS A FOUNDIOUGNE, 71 % DES CARTES D’ÉLECTEUR ONT ÉTÉ DISTRIBUÉES (PRÉFET) APS MBOUR : 329.513 ÉLECTEURS INSCRITS APS TAMBACOUNDA : 264.759 ÉLECTEURS ATTENDUS AUX URNES

UN GOUVERNEMENT D’OUVERTURE DE 33 MINISTRES ET 4 SECRÉTAIRES D’ETAT


  1 Novembre      92        Politique (20008),

   

Dakar, 1er nov (APS) – Le chef de l’Etat, Macky Sall, a nommé ce dimanche un nouveau gouvernement de 33 ministres et 4 secrétaires d’Etat.

Le gouvernement, dont la liste a été dévoilée cet après-midi, est notamment marqué par une ‘’ouverture politique’’ à une partie de l’opposition, dont le parti Rewmi d’Idrissa Seck.

L’ancien numéro 2 du Parti démocratique sénégalais (Mines et Géologie) de Yankhoba Diatta de Rwmi (Economie numérique et Téléocommunications et Aissata Tall Sall (Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur) font leur entrée au même titre que d’autres personnalités : Aly Saleh Diop (Elevage), Antoine Félix Diom (Intérieur), Pape Demba Ndiaye (Artisanat), Abdoulaye Sow.

Parmi les nouvelles têtes figurent aussi Victorine Ndèye, secrétaire d’Etat chargé du Logement

Il est également marqué par les départs de poids lourds de la précédente équipe : Amadou Bâ (Affaires étrangères), Mouhamadou Maktar Cissé (Energie), et Aly Ngouille Ndiaye (Intérieur).

Le secrétariat général de la présidence de la République échoit à Oumar Samba Ba. Jusque-là le secrétaire général adjoint de la présidence, l’ancien adjoint du gouverneur de Ziguinchor chargé des affaires administratives est élevé au rang de ministre d’Etat.

Mahmoud Saleh est nommé ministre d’Etat, directeur de cabinet du président de la République, alors qu’Abdoul Latif Coulibaly, qui devient ministre d’Etat, fait son retour au secrétariat général du gouvernement.

Augustin Tine, lui, hérite du poste de directeur de cabinet politique du chef de l’Etat.

Dans la même catégorie