APS MORT DE CHEIKH IBRAHIMA COLY : LE GOUVERNEMENT ANNONCE UNE ENQUÊTE APS AFFAIRE SONKO : BBY APPELLE ’’À LA RAISON ET À LA SÉRÉNITÉ’’ APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE APPELLENT POUVOIR ET OPPOSITION À PRÉSERVER LA STABILITÉ APS UN MANIFESTANT TUÉ À BIGNONA, SELON UNE SOURCE SÉCURITAIRE APS LE MAGASIN AUCHAN DE LA CITÉ SOPRIM PILLÉ APS LA CSA DÉTERMINÉE À SE BATTRE POUR LES TRAVAILLEURS, APPELLE « À SE TENIR DEBOUT’’ POUR L’ETAT DE DROIT MAP Sénégal : un mort dans des protestations contre l’arrestation du leader d’un parti de l’opposition (officiel) MAP FAO: 45 pays, dont 34 en Afrique, auront besoin d’une aide alimentaire extérieure GNA Western North residents welcome Supreme Court verdict, calls for peace. GNA Inter-Party Committee in Sissala East pledge to accept Supreme Court decision

Un groupe d’enseignants initie un atelier d’apprentissage libre à Kong


  13 Février      12        Société (29453),

   

Kong, 13 fév 2021 (AIP) – La première édition du programme « GrinPeda », un atelier de libre échange et d’apprentissage entre enseignants et élèves s’est tenue à la bibliothèque du centre culturel Louis Gustave Binger de Kong.

Le but de cette rencontre, une initiative d’un collectif d’enseignants du lycée moderne Dominique Ouattara de Kong, est d’assurer la continuité du travail d’encadrement pédagogique et de formation citoyenne des apprenants hors du cadre formelle d’apprentissage et autour d’un thé.

Ce sont au total 30 élèves issus des classes de terminales A et D qui ont pris part à cette rencontre sur le thème « Importance de la référence et de la citation dans une rédaction littéraire ( Français, histoire et géographie et philosophie ».

 » Ce fut un échange convivial et un moment unique d’apprentissage transversal », a fait savoir Coulibaly Aly Badra, le modérateur et initiateur de ce projet scolaire lors de cette rencontre, samedi 06 février 2021.

 » C’est une bonne nouvelle pour les élèves car ce programme les aidera à améliorer la production écrite au cours de nos différentes compositions. Merci aux initiateurs », s’est réjouie Ouattara Makaya, élève en classe de terminale A.

La prochaine rencontre prévue au mois de mars portera sur  »les secrets des langues vivantes ». Elle sera suivi d’un atelier sur  »Le genre et les problématiques liées à l’éducation de la jeune fille au nord » qui bénéficiera du soutient de la Clinique Juridique de Korhogo.

(AIP)

Dans la même catégorie