MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin d’informations économiques africaines MAP Le Sénégal et la BAD signent deux accords de financement MAP Le président malien sera présent au sommet Russie-Afrique prévu en juillet à Sotchi (ministre des AE) APS Malèye Diagne « a tous les atouts pour réussir avec son nouveau club », le Riga FC APS Samba Ndiobène Ka rassuré par les travaux du Promoviles à Rufisque APS Promovilles: lancement des travaux de deux voies pour désenclaver Tivaouane Peulh-Niaga APS Cinq joueurs sénégalais dans le onze-type du CHAN AIP Coupe du monde des clubs 2023: Al Hilal (Arabie Saoudite) s’impose devant Flamengo (Brésil) (1-0)

Un institut marocain lance la première formation diplômante en analyse cellulaire en Afrique


  8 Octobre      52        Santé (14190), Science (487), Société (41061),

   

Rabat, 08/10/2018 (MAP) – L’Institut national d’hygiène (INH) et l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne ont lancé la première formation diplômante en analyse cellulaire en Afrique, intitulée le « CytoMagh 2018 », un programme d’enseignement de haut niveau en cytométrie en flux destiné aux participants du Maghreb et du continent africain.

Mis en place en partenariat avec l’Association INH-Sciences et l’Association marocaine de cytométrie, ce programme aura lieu à l’INH du 17 novembre au 06 décembre 2018, indique un communiqué du ministère de la Santé.

La cytométrie en flux est une technologie récente de haute technicité qui apporte une aide précieuse pour les applications dans le domaine du diagnostic médical et dans la recherche. .

Après les formations en cytométrie organisées par les organisations internationales comme l’AFC, l’ESCCA, L’ISAC en Europe, le programme CytoMagh2018 est considéré comme la première formation de Cytométrie du Maghreb. Son objectif est de former des personnes compétentes et spécialisées en la matière dans les pays de l’Afrique francophone et particulièrement dans la région maghrébine.

Ce programme est axé sur la formation pratique afin de faciliter l’implantation et le transfert de cette technologie dans différents établissements médicaux.

Destinée aux biologistes, médecins et pharmaciens biologistes, ingénieurs, professionnels de santé et aux étudiants en préparation de thèse, la formation est sanctionnée par un diplôme en cytométrie en flux : les participants recevront un Diplôme inter-universitaire d’analyse cellulaire (DIUAC) ou des Certificats spécialisés. Elle sera dispensée par des experts chevronnés de l’Université de Saint-Étienne et de l’INH accompagnés d’autres experts européens et maghrébins.

Des journées scientifiques thématiques entre professionnels et participants seront aussi organisées en marge de ce programme de formation.

Dans la même catégorie