APS Le lycée de Mbacké dans une dynamique de performances (proviseur) APS Macky Sall entame une visite de plusieurs jours à Thiès, cet après-midi AIP Inclusion financière : le ministre Adama Coulibaly échange avec une délégation du groupe CREDITINFO AIP Paix et compétitivité économique : L’ex-président nigérian Obasanjo s’inspire de l’expérience ivoirienne AIP Angela Merkel, prix FHB-UNESCO pour la recherche de la paix (Portrait) MAP L’exploitation minière joue un rôle central dans l’industrialisation de l’Afrique (conférence) MAP Mali: plus de 30 terroristes neutralisés dans le centre du pays (armée) MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin d’informations économiques africaines

UN KIT PÉDAGOGIQUE POUR UNE MEILLEURE UTILISATION D’INTERNET À L’ÉCOLE


  29 Mars      40        Technologie (781),

   

Dakar, 29 mars (APS) – La Commission de protection des données personnelles (CDP) et le ministère de l’Education nationale, en partenariat avec le Bureau Afrique Francophone de Meta (Ex Facebook) et le Cabinet Bscorp, ont procédé, mardi, au lancement du Kit pédagogique de formation pour ’’un internet responsable’’.

’’(….) nous avons pensé que nos enfants depuis la maternelle doivent être initiés non seulement au niveau de la technologie, mais également être encadrés dans l’utilisation de cette dernière’’, a soutenu Awa Ndiaye, présidente de la CDP en présence de responsables du bureau Afrique francophone de Meta (ex Facebook), du ministère de l’Eduction et du cabinet Bscorp.

Selon Mme Ndiaye, les jeunes doivent se former eux-mêmes pour s’instruire mais aussi pour s’ouvrir à d’autres mondes.

’’Nous nous adressons à une cible qui est bien plus vulnérable qui sont nos enfants, nos élèves, pour pouvoir justement les guider et les orienter vers l’utilisation de l’internet’’, a t-elle ajouté.

Elle a souligné qu’à l’image des adultes, les jeunes aussi doivent être conscients que l’internet offre des opportunités extraordinaires.

La présidente de la CDP a également mis en garde contre les ’’dérives’’ de l’internet, invitant à ’’s’en prémunir’’. Les dérives les plus importantes de la société ne sont pas dans la rue mais plutôt dans l’Internet, a t-elle signalé.

Selon elle, il est d’abord nécessaire de former les enseignants, les élèves dans l’utilisation d’Internet.

’’L’arrivée de l’Internet nous a un peu surpris et si on n’y prend pas garde, on risque d’avoir des problèmes avec les élèves’’, a souligné Samba Guissé, représentant du ministère de l’Education nationale.

Selon lui, beaucoup ne savent pas comment utiliser Facebook et c’est l’occasion de former les enseignants à l’utilisation de cet outil.

’’Les réseaux sociaux sont juste un contenant. Du coup, l’enseignant est obligé de mettre le contenu pédagogique qu’il faut pour l’éducation des élèves’’, a-t-il fait savoir.

M. Guissé a salué la mise en place de ce kit pédagogique qui sera mis à la disposition des inspecteurs de l’éducation nationale, des correspondants de l’ informatique et des enseignants.

Selon un document remis à la presse, la Commission de protection des données personnelles (CDP), qui ’’s’est investie depuis 2016 dans l’éducation au numérique, a voulu fédérer des synergies soutenues par un l’engagement fort du Ministère de l’Éducation nationale, afin de sensibiliser l’ensemble des jeunes élèves du Sénégal, en collaboration avec Meta’’.

’’Ce programme est le plus important en matière d’éducation numérique consacré aux élèves du Sénégal âgés de 13 à 18 ans’’, ajoute la même source, soulignant que ’’la phase pilote a démarré en novembre 2020 et a compté déjà à son actif la formation de vingt (20) enseignants, qui, à leur tour, ont pu former deux cents (200) autres formateurs’’.

’’Dans le même sillage, la phase pilote du programme a permis la sensibilisation de dix mille (10 000) élèves depuis la rentrée scolaire en octobre 2021. A terme, elle devrait toucher les 4 millions d’élèves du Sénégal’’, selon le document. »

Dans la même catégorie