AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique : Point de la situation de la COVID-19 au 20/09/2020 APS VINGT-SIX NOUVELLES INFECTIONS DE COVID-19 APS MACKY SALL SOULIGNE L’IMPORTANCE POUR LES PRODUCTEURS DE CONSTITUER DES COOPÉRATIVES AGRICOLES AIP Les membres du Rotory de Daloa et de Bouaflé à œuvrer pour le bien-être des populations malgré la pandémie de la Covid AIP Les leaders communautaires de Man sensibilisés sur la pratique de l’avortement thérapeutique AIP Cinquante tricycles remis aux femmes du Gôh, dans le cadre du programme social du gouvernement AIP Le plan national de gouvernance expliqué aux acteurs de la société civile de Daloa AIP Une campagne de sensibilisation sur la prévention des conflits électoraux lancée à Man AIP Une coordination des cadres du RHDP de Ferkessédougou installée AIP Le Conseil régional du N’zi offre des complets de pagne aux femmes de la région

Un nouveau cas confirmé d’Ebola enregistré dimanche à l’Equateur


  31 Août      7        Santé (7377),

   

Kinshasa, 31 aout 2020 (ACP).- Un nouveau cas confirmé de maladie à virus Ebola a été notifié dimanche dans la zone de santé de Monieka dans la province de l’Equateur, rapporte le bulletin quotidien du ministère de la Santé sur la situation épidémiologique de cette maladie  parvenu lundi  à l’ACP.

Depuis la déclaration de cette onzième épidémie d’Ebola en RDC  le 1er juin 2020, le cumul des cas est de 109 dont 103 cas confirmés et 6 cas  probables. Au total, il y a eu 47 décès (41 décès de cas confirmés et 6 décès de cas ) et 43 vainqueurs d’Ebola (personnes guéries d’Ebola).

La source indique également que 25.908 personnes ont été vaccinées contre Ebola avec le vaccin rVSV-ZEBOV-GP depuis le début de la vaccination le 05 juin 2020.

Actuellement, onze  zones de santé sont touchées par l’épidémie de  maladie à virus Ebola dans la province de l’Equateur. Il s’agit des  zones de santé de Bikoro, Bolomba, Iboko, Mbandaka,  Lotumbe, Wangata, Ingende, Lolango-Mampoko, Lilanga-Bobangi, Monieka et Bolenge.

La source rappelle qu’aucune activité de riposte n’a été observée dans  certaines zones de santé depuis 18 jours à cause de l’arrêt de travail observé  par des prestataires de la riposte pour non-paiement de leurs primes.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des voyageurs contrôlés (prise de température) aux points de contrôle sanitaire est de 820.328. A ce jour, 19 points d’entrée et de contrôle sanitaire ont été́ mis en place dans la province de l’Equateur afin de protéger les zones avoisinantes ainsi que les autres grandes villes du pays et d’éviter la propagation de l’épidémie dans les pays voisins.

Dans la même catégorie