ABP Environnement / Les populations du Mono invitées à observer la loi interdisant l’utilisation des sachets plastiques non biodégradables ABP Education / Donga/Education : Trois collèges primés à Djougou pour l’excellence et zéro cas de grossesse GNA Europe’s new car registrations continue to decline ABP Justice: Quarante dossiers inscrits au rôle de la session criminelle au tribunal de Lokossa ABP Education / Plus d’une centaine d’aspirants aux métiers d’enseignants renforcent leurs capacités sur le minimum pédagogique requis ABP Politique / « Nous devons saluer la candidature du président Talon pour la continuité de la dynamique » dixit Maxime Allossogbé GNA Samsung heir sentenced to 2.5 years in prison for corruption ABP Environnement / « Le PAG a fait bénéficier le département du Mono d’assez de projets sur le volet environnement », Bernadette Baï Ahouangbé ABP Société / Sa majesté Sounon Sara Doogo, roi de Tourou a tiré sa révérence ABP Institutions / Publication des décisions de pré-campagne pour l’élection présidentielle de 2021

UN OFFICIEL TABLE SUR UNE HAUSSE DE 38% DE LA PRODUCTION CÉRÉALIÈRE


  24 Décembre      16        Agriculture (1831),

   

Dakar, 24 déc (APS) – Le ministère sénégalais de l’Agriculture et de l’Equipement rural table sur une production céréalière de 3 811 894 tonnes pour la campagne agricole 2020-2021, soit une hausse de 38% par rapport à l’année précédente, a révélé mercredi soir à Dakar, le directeur de l’Analyse, de la prévision et des statistiques agricoles (DAPSA), docteur Ibrahima Mendy.
« Pour la campagne agricole 2020-2021, la production prévisionnelle céréalière est estimée à 3 811 894 tonnes, soit une hausse de 38% par rapport à 2019-2020 et une hausse de 54% par rapport à la moyenne des cinq dernières années », a-t-il notamment indiqué à l’APS.
Selon lui, cette année il est attendu une production en riz de 1 451 840 tonnes soit une hausse de 26% par rapport à la campagne agricole de 2019-2020 et une hausse de 40 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années.
« La production de mil est de 1 197 406 tonnes soit une hausse de 48% par rapport à la campagne 2019-2020 et une hausse de 50% par rapport à la moyenne des cinq dernières années là où la production de Sorgho est de 388 979 tonnes soit une hausse de 44% par rapport à 2019-2020 et une hausse de 69% par rapport à la moyenne des cinq dernières années », a-t-il assuré.
« La production de fonio est de 6 878 tonnes soit une hausse de 34% par rapport à 2019-2020 et une hausse de 76% par rapport à la moyenne des 5 dernières années tandis que celle du maïs est de 766 791 tonnes soit une hausse de 44% par rapport à 2019-2020 et une hausse de 85% par rapport à la moyenne des cinq dernières années », a soutenu docteur Ibrahima Mendy.
Il a révélé que la production d’arachide est de 1 826 590 tonnes, soit une hausse de 29% par rapport à 2019-2020 et de 43% par rapport à la moyenne des cinq dernières années.
Docteur Mendy a aussi dit que la production de Niébé est de 268 197 tonnes soit une hausse de 46% par rapport à 2019-2020 et une hausse de 113% par rapport à la moyenne des 5 dernières années alors que celle du sésame est de 35 572 tonnes soit une hausse de 46 % par rapport à la campagne 2019/2020 et une hausse de 133% par rapport à la moyenne des cinq dernières années.
Il a indiqué que la production de coton est 19 000 tonnes soit une hausse de 15 % par rapport à 2019/2020 et une hausse de 9 % par rapport à la moyenne des 5 dernières années et celle du manioc est de 1 352 978 tonnes soit une hausse de 31 % par rapport à 2019/2020 et une hausse de 71 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années.
« La production de pastèque est de 1 766 805 tonnes soit une hausse de 48 % par rapport à 2019-2020 et une hausse de 137% par rapport à la moyenne des cinq dernières années tandis que la production horticole est de 1 475 374 tonnes soit une baisse de 10% par rapport à 2019-2020 et une hausse de 5,1% », a-t-il précisé.

Dans la même catégorie