MAP Djibouti : le président Guelleh dépose sa candidature officielle aux prochaines élections présidentielles AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Un membre de l’équipe de campagne du PDCI-EDS décédé dans un accident à Blolequin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législative 2021 : L’appel d’Aimée Zébéyoux aux électeurs du Gôh pour des élections apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La liste EDS de Lakota pour une véritable réconciliation dans le pays AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le RHDP veut booster le développement de Lakota ATOP VACCINATION CONTRE LA COVID-19 : PROF. DJIBRIL MOHAMAN ANNONCE LE DEMARRAGE D’UNE CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION DE LA POPULATION ATOP KLOTO : LES ADOLESCENTS ET JEUNES EXTRASCOLAIRES ENTRETENUS SUR LES NOTIONS DE LA VIE ATOP TONE : DES ACTEURS LOCAUX DE TONE 1 EXPERIMENTENT L’OUTIL D’AUTO-EVALUATION DE LA PERFORMANCE DES COMMUNES ATOP KOZAH : UN SECOND GROUPE DE JOURNALISTES DE L’ATOP A L’ECOLE DES FONDAMENTAUX DU JOURNALISME ATOP GESTION DE L’EAU POTABLE DANS LES PETITS CENTRES AU TOGO : DES EXPERTS PARTAGENT LEURS EXPERIENCES A LOME

Un parti proche de GPS annonce son retour au RHDP (Déclaration)


  17 Janvier      21        Politique (15580),

   

Daloa, 17 jan 2021 (AIP)- La direction de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) a déclaré, samedi 16 janvier à Abidjan, au terme d’une réunion, sa rupture avec le mouvement citoyen GPS et annonce son retour au Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix,  selon un communiqué officiel dont l’AIP s’est procuré copie.

«L’Alliance nationale pour le changement (ANC) annonce la fin de toute collaboration avec le mouvement citoyen GPS, annonce la fin de toute collaboration avec les Plateformes et les Partis politiques de l’opposition en Côte d’Ivoire. Annonce sa participation à la vie publique, politique et au processus électoral à venir. Donne un mot d’ordre clair à ses cadres qui le souhaitent et à ses bases pour se présenter ou à défaut nouer des alliances avec les candidats Rhdp dans leurs circonscriptions électorales respectives », note la déclaration.

Alphose Soro justifie la rupture de son parti avec les partis d’opposition par le non renouvellement des classes dirigeantes à la tête des anciennes formations politiques, la manque d’adhésion de la population à un changement générationnel en 2020 souhaité par les mouvements soroistes, et l’absence pour d’une offre politique susceptible de sauvegarder et de poursuivre la dynamique de développement entamée par le Président Alassane Ouattara.

Alphonse Soro est un proche de Guillaume Soro. Il a été conseiller d’Amadou Gon Coulibaly à la primature, pendant plusieurs années avant de rendre sa démission pour s’exiler pendant plus d’un an en France d’où il est rentré le 12 janvier. Son mouvement l’Alliance pour le changement (APC) s’est transformé en parti politique sous le nom l’Alliance nationale pour le changement (ANP).

(AIP)

Dans la même catégorie