AIP La communauté artistique de Côte d’Ivoire rend hommage à Gon Coulibaly AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19 : Une société minière offre une 3ème tranche de dons aux populations de Hiré AIP Cote d’Ivoire-AIP/ COVID-19: 49 nouveaux cas et 269 guéris le 11 août 2020 (Ministère) GNA COVID-19: UNFPA donates to reduce risks of frontline health workers GNA First degree is a minimum qualification for teaching at Basic Schools-Minister GNA Family inability to pay for education shouldn’t deny child’s access-Minister GNA First Lady supports Ga Mashie Homowo festival GNA GNAT calls on Ghanaians to preserve nation’s peace GNA COVID-19 and Koku the undertaker GNA President cuts for redevelopment of La General Hospital

UN POINT FOCAL SE FÉLICITE DES RÉSULTATS DU PROGRAMME ’’BADIÈNU GOX’


  13 Juillet      9        Santé (6868),

   

Dakar, 13 juil (APS) – Sagar Gassama Ndiaye, point focal du programme ’’Badiènu Gox’’ (marraines de quartiers) à la Direction de la Santé de la mère et de l’enfant, s’est félicité, lundi, des résultats dans les domaines des consultations prénatales, de l’accouchement assisté et du taux de vaccination.

’’Au point de vue des consultations prénatales, des accouchements assistés et taux de vaccination, les indicateurs ont décollé par rapport à ce qu’on avait trouvé au début du programme, mais je pense qu’il faut attendre les restitutions pour avoir les résultats exacts’’, a-t-elle notamment indiqué.

Mme Sagar Gassama Ndiaye s’exprimait en marge d’une cérémonie de présentation des résultats de fin de projet ’’Badiènu Gox’’ organisée au poste de santé de l’unité 4 des Parcelles assainies, dans la banlieue de Dakar.

Ce programme mis en place depuis 2010 compte environ 8600 ’’Badiènu Gox’’ (marraines de quartiers)’’ au niveau national.

’’La santé de la mère et de l’enfant est une priorité pour le Sénégal’’, a ajouté le point focal du programme ’’Badiènu Gox’’ à la Direction de la Santé de la mère et de l’enfant.

’’Au niveau des Parcelles Assainies, le programme a consisté à dérouler une activité génératrice de revenus avec la mise en place d’une boutique financée à hauteur de 4 millions francs CFA pour vendre des denrées alimentaires’’, a-t-elle expliqué.

’’On a remarqué quand même que dans toutes les zone d’intervention de ce projet, il y a une nette amélioration de la fréquentation des structures par les mères et les enfants. Ce qui est très considérable’’, a pour sa part salué Dr Cheikh Tidiane Athié, président de l’ONG Action et Développement (ACDEV) et responsable de la mise en œuvre du programme ’’Badiènu Gox’’.

Il a fait état de l’augmentation de la fréquentation des structures sanitaires par les mères notamment dans la zone des Parcelles Assainies.

Dans la même catégorie