MAP Accident d’autocar dans le nord du Ghana: Au moins 60 morts INFORPRESS Corredor “Praia-Dakar-Abijan” é um dos maiores projectos de infra-estruturação da CEDEAO – Governo INFORPRESS Santo Antão: Olavo Correia no Porto Novo para inaugurações e lançamento do programa de estágios profissionais INFORPRESS São Vicente: Vale a pena lembrar a história da hidrobase de Calheta – Reitor da Uni-Piaget ANP Journée mondiale de l’eau : Rendre cette ressource accessible à tous d’ici 2030 AIP La ville de Casablanca est un hub de la Smart City en Afrique (Dg Casa Events) AIP Une convention signée pour l’achat de 200.000 t de noix de cajou origine Côte d’Ivoire AIP Un groupe vietnamien veut implanter une usine de transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire: Félix Anoblé exhorte les acteurs des PME à plus de professionnalisme MAP Le Maroc, l’OCDE et le Conseil mondial de l’eau s’associent en faveur de la sécurité de l’eau en Afrique

Un programme de bourses de doctorat « esprit libre » de l’ULB aux chercheurs de pays en développement


Kinshasa, 06 juillet 2017 -(ACP)-L’Université libre de Bruxelles (ULB) vient de lancer un programme de bourses « Esprit libre » pour les chercheurs des pays en développement désireux de mener des recherches sur les questions relatives aux droits et libertés, a rapporté jeudi à l’ACP, le Pr Michel Lusamba, directeur du Centre de recherche en aménagement du territoire et urbanisme (CRATU) .
Selon la source, ces bourses se rapportent aux thématiques de recherche qui touchent aux droits de la personne humaine, à la liberté d’expression, de pensée ou d’opinion , aux crimes de masse , aux violations des droits humains , aux violences politiques et aux pratiques autoritaires.
L’ancrage de la recherche concerne les disciplines des sciences sociales suivantes : droit, histoire, psychologie, sociologie, anthropologie, sciences politiques, philosophie, sciences économiques, sciences de communication, sciences du langage, études littéraires etc.
L’Institut supérieur d’architecture et urbanisme(ISAU), l’Institut national du bâtiment et des travaux publics (INBTP), l’Université Kongo, le CRATU et l’Association des architectes du Congo travaillent en partenariat avec l’Université de Libre de Bruxelles et l’Université de Liège dans le cadre de ce projet. La date limite d’introduction des candidatures est fixée au 15 septembre 2017 prochain. ACP/Kayu/Bsg/Kgd

Dans la même catégorie