MAP COM2019: Focus sur les politiques budgétaires, le commerce intra-africain et le secteur privé à l’ère du numérique MAP L’Afrique abrite le plus grand nombre de déplacés internes (Vice-secrétaire générale de l’ONU) ANGOP PR considera Cuito Cuanavale património da África Austral APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce

Un sénégalais à la tête du premier centre d’IA de Google en Afrique


  21 Juin      36        Science (536), Téchnologie (909),

   

Dakar, 21 juin (APS) – Google a choisi l’ingénieur informaticien sénégalais Moustapha Cissé pour diriger son premier centre de recherche en intelligence artificielle (IA) dédié à l’Afrique, annonce BBC Afrique.

Le centre que va diriger M. Cissé est basé à Accra, la capitale du Ghana.

L’ingénieur informaticien sénégalais est diplômé (maths et physique) de l’Université Gaston-Berger de Saint-Louis (Sénégal) et de l’Université Pierre et Marie-Curie (France), où il a obtenu en 2014 un doctorat en informatique.

Selon le site Internet de BBC Afrique, Moustapha Cissé travaillait depuis 2016 à « Facebook Artificial Intelligence Research », le centre de recherche que le réseau social a dédié à l’intelligence artificielle.

Il a rejoint cette année la société américaine de services technologiques Google. Sa nomination est confirmée par d’autres médias, dont le site Internet de La Tribune Afrique, qui annonce que Moustapha Cissé va collaborer avec le célèbre scientifique et ingénieur informaticien américain Jeff Dean, associé principal chez Google AI.

« Nous sommes ravis de conjuguer notre intérêt pour la recherche sur l’IA et l’apprentissage automatique, avec notre expérience personnelle en Afrique. Nous voulons ainsi repousser les limites de l’IA et contribuer à relever des défis dans des domaines tels que la santé, l’agriculture et l’éducation », écrivent l’ingénieur sénégalais et con collègue.

Ils s’engagent, dans un communiqué relayé par La Tribune Afrique, à « travailler en collaboration avec les universités et les centres de recherche locaux, ainsi qu’avec les décideurs, sur les applications possibles de l’IA en Afrique ».

Accra est la 11e ville du monde à accueillir un centre de recherche en IA de Google, après San Franciso, Paris, Zurich, Tokyo, Beijing, Montréal, Toronto, Seattle, Boston, Tel-Aviv et New York.
ESF/BK

6

Dans la même catégorie