GNA Tears flow as court remands alleged secessionists GNA Deputy Trade Minister launches second edition of Ghana Women Entrepreneurs Summit GNA Shelter for Domestic Violence survivors to be ready by close of year GNA Secessionist Activities: NPP urges unity to address challenge GNA Public Universities stand to benefit from payroll migration MAP Le président kényan exhorte le Trésor Natoinal à maintenir inchangé le taux d’imposition sur le revenu à 25 pc AGP N’Zérékoré/politique: Le ministre de l’Administration du territoire sensibilise sur la paix et l’unité nationale AGP Siguiri/Infrastructure : Inauguration d’une salle polyvalente pour les jeunes de Kintinian AGP Politique/PUP : Naissance du mouvement Contéisme APS CONCOURS « BUSINESS ACADEMY » : DEUX MILLIARDS POUR LA 2E ÉDITION

Un site de recasement octroyé aux petits commerçants de la route nationale A 3 de Yamoussoukro


  11 Août      14        Développement humain (218),

   

Yamoussoukro, 11 août 2020 (AIP) – Le ministre-gouverneur du district autonome de Yamoussoukro, Augustin Thiam, a procédé lundi 10 août 2020 à la remise officielle d’un site de recasement pour les commerçants initialement installés sur les emprises de la route nationale 3.

Le site identifié pour la relocalisation de ces commerçants est un espace de deux hectares pris sur la réserve du domaine public affecté à la construction du grand marché de Yamoussoukro. Des travaux de terrassement y ont été effectués, et il est prévu dans une seconde phase son électrification et la construction de latrines.

Au total 929 commerçants exerçant dans divers domaines comme la friperie et les vivriers, dont 794 ont déjà été recensés sont attendus sur ce nouveau marché.

M. Thiam affirme que les marchands ambulants qui sont installés sur le trottoir de la nationale A3, du commissariat du premier arrondissement jusqu’à même le carrefour de l’hôtel président, n’offrent pas une belle image de salubrité et de sécurité de Yamoussoukro, prévenant que les commerçants ont un délai d’une semaine pour déguerpir et retrouver leur nouveau marché.

« Ensuite les trois jours suivants nous allons les utiliser pour nettoyer la place complètement de sorte que la nationale A3 ressemble à ce qu’elle doit ressembler, vraiment propre ».

C’est suite à plusieurs jours de négociations que les autorités et commerçants sont parvenus à un accord de déguerpissement à l’amiable qui s’inscrit dans un projet global d’assainissement de la capitale politique de la Côte d’Ivoire.

Dans la même catégorie