Inforpress Afrobasket’2025: Líbia entra no grupo dos adversários de Cabo Verde Inforpress AAI quer melhorar o conhecimento do país e explorar os desafios sobre o fenómeno das migrações e asilo no contexto regional MAP CPS de l’UA: Le Maroc réitère que le succès de tout effort de consolidation de la paix en Afrique nécessite l’inclusion d’activités socioéconomiques ANP « La jeunesse constitue le fer de lance de la refondation »(Maire Central de Tahoua) APS SENEGAL-POLITIQUE-JUSTICE / L’opposant Ngagne Demba Touré transféré à la prison de Rebeuss, à Dakar APS SENEGAL-TOURISME / Saly : la cheffe du service du tourisme s’attend au regain d’activité du secteur APS SENEGAL-POLITIQUE-JUSTICE / L’opposant Ngagne Demba Touré arrêté pour cinq chefs d’accusation MAP Casablanca : présentation de la 9ème édition du rapport « CFC Africa Insights » sur la ZLECAF ANP Présentation à la Direction de la Police de Maradi de plusieurs groupes de malfaiteurs MAP New York: Focus sur le périple “inspirant” de Mustapha Zemmouri, premier explorateur africain de l’Amérique du Nord

Un terrain d’entente a été trouvé entre les élèves grévistes à lérot et les autorités éducatives


  31 Octobre      44        Education (7059),

 

Siguiri, 31 oct. (AGP)- Toujours dans le souci d’apaiser la situation, une réunion s’est tenue 30 octobre 2021, à Siguirini, préfecture de Siguiri a permis de trouver un terrain d’entente entre les autorités éducatives et les élèves de la 12ème et terminale.
Selon le chef section pédagogique de la Direction Préfectorale de l’Éducation (DPE) de Siguiri, Mamoudou Keita, il a été décidé de maintenir la 12ème et la terminale à Lérot mais vu le nombre de groupes pédagogiques il faudra nécessairement 26 professeurs pour dispenser les cours et parmi eux il y a que 11 enseignants titulaires et la communauté s’est engagée à prendre en charge les 15 enseignants contractuels.
Cette décision a été vivement saluée par les élèves et leurs parents qui ont remercié la délégation qui était partie débattre la situation à Siguiri.
Depuis plus de 72 heures les activités étaient paralysées à Léro un district relevant de la commune rurale de Siguirini à cause des manifestations des élèves qui protestaient pour le maintien des classes de la 12ème année et de la terminale dans le nouveau local R + 2 récemment construit par la Société Minière de Dinguiraye (SMD).
Pour la petite histoire lors de l’inauguration de cette concession scolaire, il avait été décidé de commencer le lycée cette année à partir de la 11ème année. Mais cette décision n’a été acceptée par les autres lycéens qui avaient l’habitude d’emprunter les bus de la société pour aller suivre les cours à Siguirini.
Vu l’ampleur et la tournure des événements, le directeur préfectoral de l’éducation par intérim, Issa Kouyaté et le préfet colonel Mamadi Condé s’étaient déplacés sur le lieu en vue de trouver solution mais impossible.

Dans la même catégorie