APS LES ACTEURS POLITIQUES DANS L’OBLIGATION DE DISCUTER DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (DIOUF SARR) APS LA COMMUNE DE SANDIARA, UN BON ÉLÈVE DE « MARKETING TERRITORIAL », SELON OUMAR GUÈYE APS PACASEN : UNE ALLOCATION DE 149 MILLIONS CFA PRÉVUES POUR LES SIX COMMUNES BÉNÉFICIAIRES DE FATICK AGP Assassinat-Rouen/ Le Président Alpha Condé adresse ses condoléances à la famille Barry et au Peuple de Guinée suite à l’assassinat du docteur Mamoudou Barry AGP Kaloum-Inondations : Des sociétés sur l’occupation des canaux d’évacuation des eaux AGP Labé-Société : Des élus et agents de sante apprennent l’enregistrement des naissances APS EROSION CÔTIÈRE ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES : L’UE OFFRE 3,280 MILLIARDS DE FRANCS CFA AU SÉNÉGAL APS ACTE 3, PHASE 2 : LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES DE THIÈS FORMULENT LEURS ATTENTES APS LUTTE CONTRE LE TERRORISME : CHEIKH TIDIANE GADIO PRÔNE L’ÉLARGISSEMENT DU G5 SAHEL AGP Guinée/société : Bilan de La fondation SOVEE en faveur des femmes des et enfants démunis

Un tricycle au meilleur groupement de femmes de Nibôlikaha (Korhogo)


Abidjan, 21 juil 2015 (AIP) – L’ONG Helen Keller International a offert un tricycle au meilleur groupement de femmes de Nibôlikaha dans la sous-préfecture de Komborodougou dans le cadre du projet « Agriculture familiale pour la nutrition et l’équité de genre » (Projet CHANGE), afin de faciliter le transport des produits de la zone de production à la zone de vente.

La remise de ce tricycle par Helen Keller International en collaboration avec l’ambassade du Canada a été présidée, lundi, par le préfet de la région du Poro, Daouda Ouattara à la préfecture de Korhogo.
Le superviseur du projet à Helen Keller International, Coulibaly Ali Pefougonan a expliqué que cette récompense se situe dans le cadre d’un bilan à mi-parcours du projet effectué lors du centenaire de cette organisation, où, la zone de Korhogo a eu le meilleur groupement en production agricole, en organisation et en appui.
M. Coulibaly souligne qu’à travers le projet, plus de 22 hectares de sites maraîchers modernes ont été aménagés ainsi que des puits qui ont été forés. Cela a permis d’améliorer la production de vivriers et de maraichers dans les différents villages encadrés. Le taux de production a augmenté de plus de 18% pour la carotte, le choux, le Niélé et la patate douce et l’orange riche en vitamine A, fait-on savoir.
La présidente du groupement des femmes de Nibôlikaha, Mme Yéo Fatoumata « très heureuse » a dit que ce tricycle va leur permettre de mieux vendre leur production sur le marché, ajoutant que ce projet a permis aux femmes « de retrouver une meilleure forme ». Aussi a-t-elle souhaité qu’on leur trouve des marchés importants pour l’achat de leurs produits.
Le préfet de la région du Poro, Daouda Ouattara a pour sa part, exhorté les femmes à faire un bon usage de ce don et a remercié Helen Keller International et les autres partenaires internationaux qui accompagnent le gouvernement ivoirien dans sa lutte contre la pauvreté.
Le projet CHANGE a pour objectif « d’améliorer l’état nutritionnel des nourrissons, des jeunes enfants et de leurs mères à travers un meilleur accès aux aliments d’origine végétale et animale riches en éléments nutritifs ». Il vise également à « diversifier les régimes alimentaires, augmenter les revenus des ménages, favoriser l’autonomisation des femmes et adopter des pratiques nutritionnelles appropriées et utiliser des régimes alimentaires dans la santé préventive ».
Ce projet, financé par le Ministère des Affaires Etrangères, du Commerce et du Développement du Canada (MAECD) a démarré en août 2013 et prend fin en mars 2016. Il est mis en oeuvre dans les régions du Poro, de la Bagoué, du Bounkani, du Gontougo et du Gbêkè. Les bénéficiaires sont 43 groupements de femmes soit plus de 16000 femmes.
Il bénéficie de la collaboration de quatre ministères techniques en Côte d’Ivoire, à savoir le ministère de l’Agriculture, le ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, le ministère des Ressources animales et halieutiques et le ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida.
Y interviennent également le centre national de recherche agronomique (CNRA), l’agence nationale d’appui au développement rural (ANADER), l’INADES et un réseau d’ONG locales actives dans le domaines de l’agriculture, l’élevage, la nutrition hygiène et le changement de comportements.

apk/ask

Dans la même catégorie