ABP Les condoléances du maire de N’Dali aux parents des victimes péries dans l’incendie d’un camion ABP Salimane Karimou lance la rentrée scolaire 2020-2021 à Pobè ABP Le rapport d’activité du maire de Natitingou adopté à l’unanimité ABP Reprise des classes couplée avec opérationnalisation des cantines scolaires dans l’Atlantique ANG Brexit/Acordo de Saída deve ser concretizado e não renegociado – Bruxelas ANG Eleição na FFGB/Paulo Mendonça desiste da corrida à presidência da organização ANG Covid-19/OMS vai disponibilizar 120 milhões de testes rápidos para países pobres ANG Luta contra raiva/ Direcção Geral de Veterinária apela a população para vacinar seus animais de estimação ANG EUA/Supremo e Covid-19 no centro do primeiro debate entre Biden e Trump ANG Cooperação/Novo embaixador de Portugal reitera o empenho do seu país para aprofundar a cooperação entre os dois países

UN VOLET PAYSAGE PRÉALABLE À TOUTE AUTORISATION DE LOTISSEMENT OU DE CONSTRUCTION (OFFICIEL)


  12 Août      20        Environnement/Eaux/Forêts (2110),

   

Dakar, 12 août (APS) – Le chef de l’Etat a rappelé mercredi en Conseil des ministres, sa décision d’intégrer, à partir du 1er janvier 2021, dans tout projet de lotissement et/ou de construction, un volet paysage, préalable à toute délivrance d’un acte administratif d’autorisation à titre individuel ou collectif, a appris l’APS.

Le président de la République qui est revenu sur la cérémonie de célébration de la Journée nationale de l’Arbre, « a insisté sur la nécessité de préserver notre patrimoine forestier, d’aménager des espaces verts dans toutes les communes et de planter des arbres le long des réseaux routiers et autoroutiers », rapporte le communiqué du Conseil des ministres.

Macky Sall a aussi signalé « l’urgence de développer l’initiative +Le PSE vert+ pour la reforestation durable et inclusive du territoire national ».

Dimanche, à l’occasion de la journée nationale de l’arbre, le chef de l’Etat a annoncé qu’il comptait proposer que les autorisations de construction tiennent compte désormais de l’obligation de planter des arbres devant les maisons et d’en assurer l’entretien permanent.

 » (…) je vais proposer dans le cadre du Code de la construction et du Code de l’urbanisme, que désormais les autorisations de construction soient adossées à l’obligation de planter des arbres devant les maisons et de faire en sorte que ces arbres puissent suivre », a dit Macky Sall.

Le président de la République Macky Sall a recommandé aux Sénégalais de planter des arbres pour reverdir le pays.

« Je recommande à l’ensemble de nos compatriotes de planter des arbres, toujours planter pour reverdir le Sénégal », a lancé le chef de l’Etat qui présidait la cérémonie de la journée nationale de l’arbre, au Centre international de conférences Abdou Diouf (CICAD).

« Planter un arbre, c’est donner vie à tout un écosystème, c’est aussi renforcer la protection de nos forêts, lutter contre l’érosion qu’elle soit côtière ou éolienne et nous devons partout planter des arbres », avait ajouté Macky Sall.

A cette occasion, le président Sall a symboliquement planté un baobab dont le nom scientifique est l’Adansonia digitata, arbre parrain de cette 37ème édition. Le thème retenu cette année est : « La reforestation, un remède contre les pandémies ».

Dans la même catégorie