APS MUSHIKIWABO JUGE LES COUPS D’ETAT RÉPÉTÉS DE CES DERNIERS MOIS INACCEPTABLES APS MUSHIKIWABO JUGE LES COUPS D’ETAT RÉPÉTÉS DE CES DERNIERS MOIS INACCEPTABLES APS Le maire de Jacqueville offre l’émission « Bonjour 2022 » à sa population APS ZIGUINCHOR : DEUX MILITAIRES ET UN REBELLE TUÉS DANS UN ÉCHANGE DE ‘’COUPS DE FEU’’ AIP Quelque 2000 kits scolaires à des écoliers à Biankouma ANP Diffa : 1ère session ordinaire de la Commission Consultative Régionale de l’Administration Territoriale (COCOCRAT) AIP Les sapeurs-pompiers militaires initient une opération ‘’coup de balai’’ à Yopougon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Moussa Sanogo présente les projets du métro d’Abidjan et du barrage de Singrobo-Ahouaty aux députés APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE SALUENT LE « DÉROULEMENT APAISÉ » DU SCRUTIN APS A COALITION BUNT BI MAJORITAIRE À RANÉROU FERLO (RÉSULTATS PROVISOIRES)

UNE APPROCHE INCLUSIVE PEUT ACCÉLÉRER LA MISE EN PLACE DE NOUVELLES CONVENTIONS PROFESSIONNELLES (INNOCENTE NTAP NDIAYE)


  8 Décembre      25        Société (37861),

   

Diourbel, 8 déc (APS) – La présidente du Haut conseil du dialogue social (HCDS), Innocence Ntap Ndiaye, a mis en avant mercredi à Diourbel, l’approche de proximité et inclusive pour accélérer la mise en place de nouvelles conventions dans les relations professionnelles.

‘‘On ne peut pas parler de dialogue sans parler d’inclusion. Ce n’est que par une approche de proximité qu’on peut accélérer le fait de mettre en place de nouvelle convention ou de réviser celles qui sont obsolètes’’, a-t-elle dit.

Mme Ndiaye s’exprimait au cours de la cérémonie d’ouverture de l’étape de Diourbel de la caravane de renforcement de capacités en dialogue social de 270 partenaires sociaux des régions de Thiès, Diourbel, Fatick.

La rencontre vise à vulgariser le plan national de renforcement du dialogue social (PNRDS).

Le HCDS va durant deux jours, échanger avec les participants sur les sujets essentiels qui gouvernent les relations de travail et de dialogue social entre employeurs et travailleurs.

Au total, 90 partenaires sociaux travailleurs et employeurs des départements de Diourbel, Bambey et Mbacké bénéficieront de séances de renforcement de capacités en dialogue social.

Mme Ndiaye a assuré que sa structure compte également accompagner les partenaires sociaux notamment les travailleurs en vue de réactualiser leurs cadres conventionnels de relations professionnelles.

‘’La caravane de renforcement des capacités des partenaires sociaux régionaux en dialogue social entre dans le cadre des activités menées en permanence par le HCDS, pour promouvoir le dialogue social et de la négociation collective entre les acteurs du monde du travail’’, a-t-elle indiqué.

Selon la présidente du HCDS, les partenaires sociaux doivent s’approprier du plan national qui est un instrument de promotion et de renforcement du dialogue social et à veiller au dynamisme du dialogue dans les relations professionnelles mutuelles.

‘’La mise en œuvre de cet important Plan contribuera sans doute à renforcer les acquis et avantages comparatifs du Sénégal en matière de promotion du dialogue social, d’approfondissement de la démocratie sociale et d’amélioration des relations professionnelles’’, a relevé Innocence Ntap Ndiaye.

Dans la même catégorie