GNA Government addressing all outstanding border issues with neighboring countries- President GNA Peace Fund launched to support the National Peace Council ANP Décès à l’hôpital de référence de Niamey du PDG de la Nigérienne de l’automobile AGP Koubia-CIVID-19 : Lancement de la compagne de vaccination accélérée contre le covid-19 GNA Ministry of Finance publishes sustainable financing framework GNA Strengthening health security will help Ghana achieve Universal Health Coverage GNA AU signs MOU with Africa Leadership Foundation GNA NCCI to hold Africa Private Sector Summit Series two in Accra INFORPRESS Presidential elections on Sunday will be followed by 140 international observers – CNE INFORPRESS President of the Republic classifies Armenio Vieira as “example” and “source of inspiration” to look for “new things”

UNE ASSOCIATION VA DISTRIBUER DES BOURSES D’ÉTUDES À 1086 ORPHELINS SÉNÉGALAIS


  12 Juillet      17        Education (5859), Société (36312),

   

Dakar, 12 juil (APS) – L’Association pour la renaissance du patrimoine et de l’expansion de la culture arabe (ARPIERCA) compte distribuer cette année des bourses d’études à 1086 orphelins sénégalais qu’elle s’engage également à suivre jusqu’à leur majorité.

La distribution de ces bourses à leurs bénéficiaires a démarré ce week-end sur l’ensemble du territoire national, a-t-on appris dimanche soir des responsables de cette structure.
« Nous avons débuté cette remise de bourses à ces orphelins sénégalais avec nos partenaires koweitiens qui suivent ces bénéficiaires jusqu’à l’âge de 18 ans. Ils sont cette année 1086 bénéficiaires », a expliqué le directeur exécutif de l’Association pour la renaissance du patrimoine et de l’expansion de la culture arabe, Daoud Chérif Aïdara.
Les premiers lots de bourses ont été remis samedi aux bénéficiaires de Dakar et environs et la distribution a été poursuivie dimanche avec d’autres résidents dans les régions, selon M. Aïdara.
« Chaque orphelin aura au total un montant de 195.000 francs CFA de bourse (annuelle) », a-t-il précisé.
« Nous avions eu un retard par rapport à la période habituelle de remise de ces bourses à cause de certains aléas dont la Covid-19 », a expliqué M. Aïdara, avant d’annoncer la volonté de son association d’appuyer, à nouveau, les autorités sanitaires en dotations de masques, pour mieux lutter contre le coronavirus.
« On avait déboursé une enveloppe de cinq millions de francs CFA pour appuyer les autorités dans la lutte contre la pandémie. Et là, on a commandé un conteneur d’un million de masques en Chine grâce à nos partenaires du Koweït que nous attendons », a fait savoir M. Aidara.
« Dans ce lot, nous allons remettre 500.000 masques à nos autorités sanitaires et les 500 000 autres seront distribués à raison de 125.000 masques par pays, à la Gambie, à la Mauritanie à la Guinée Bissau et au Mali », a-t-il indiqué.
Dans le cadre de ses activités, l’Association pour la renaissance du patrimoine et de l’expansion de la culture arabe (ARPIERCA) a aidé à faire opérer 200 personnes atteintes de la cataracte, dans le cadre d’une opération qui a démarré lundi dernier et qui a duré pendant trois jours, selon son directeur exécutif.
Il a assuré que son ONG, avec l’appui de ses partenaires, est « décidée à combattre » la cataracte en collaboration avec l’Etat du Sénégal, à travers le ministère de la Santé et de l’Action sociale, pour réduire la souffrance des populations touchées.
M. Aidara a rappelé que l’Association pour la renaissance du patrimoine et de l’expansion de la culture arabe avait déjà conduit une initiative similaire en novembre 2020, avec des opérations de la cataracte dont avaient bénéficié « près de 300 patients ».

Dans la même catégorie