MAP Relance Post-Covid: la diplomatie économique se mobilise conformément aux Très Hautes Instructions Royales MAP ONU: l’appui du Maroc à la République centrafricaine ne s’est jamais démenti (M. Bourita) AGP Boké-Energie: Lancement des travaux d’interconnexion Boké-Saltino AGP Guinée- Présidentielle 2020: Une délégation de la société civile ouest-africaine reçue à la CENI GNA Cargill Ghana Limited disburses GHS6m to 19,000 Cocoa farmers AGP Labé : Présentation du roman « Une certaine idée de l’Afrique  » du professeur Alpha Condé. AGP Guinée- Présidentielle 2020 : 75% de distribution des cartes d’électeurs en 11 jours INFORPRESS Jorge Carlos Fonseca adresse un message faisant allusion à la rentrée scolaire 2020/21 INFORPRESS São Vicente vai ter parque solar de 5 mega watts – concurso lançado até final do ano – ministro

UNE CAMPAGNE DE RIPOSTE À L’INVASION DE CRIQUETS PÈLERINS ÉLABORÉE (FAO)


  16 Juillet      21        Agriculture (1537),

   

Dakar, 15 juil (APS) – L’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a indiqué mercredi avoir étroitement travaillé avec les pays à risque d’invasion de criquets pèlerins en Afrique de l’Ouest à l’élaboration d’une campagne de préparation au cas où le pire était appelé à se produire.

« La FAO a travaillé en étroite collaboration avec les pays à risque de la région pour coordonner une grande campagne de préparation au cas où le pire se produirait », rappelle l’organisation dans une note rendu publique le même jour.

Dans la même note, l’agence onusienne a de nouveau alerté sur la possibilité d’une arrivée en Afrique de l’Ouest dans les semaines à venir de nombreux essaims de criquets pèlerins en provenance du Kenya et de l’Ethiopie.

Par le biais de sa Commission de lutte contre le criquet pèlerin dans la région occidentale (CLCPRO), la FAO a ainsi préparé en collaboration avec les pays concernés, un plan d’action régionale d’urgence contre cet insecte, fait-on savoir.

La FAO insiste sur le fait que ce plan devrait mettre rapidement en place des mesures de lutte et de sauvegarde de l’environnement les essaims de criquets se déplaçaient vers l’ouest du continent africain.

Selon l’agence onusienne, les plans d’urgence nationaux sont activés alors qu’un système d’alerte précoce composé de 32 équipes de surveillance formées et équipées collecte et analyse les données.

Ces importants efforts de surveillance contribuent au système mondial d’alerte rapide qui tient les pays et les partenaires informés de la situation actuelle et des dernières prévisions, fait valoir la FAO.

Dans la même catégorie