ACP Les relations bilatérales entre la RDC et la Grande Bretagne sont au beau fixe ACP Excellentia : 57 lauréats bénéficiaires de Bourse de la deuxième édition ACP Arrivée à Kinshasa d’un Envoyé spécial du gouvernement belge AGP Boké-Mines: Signature d’un protocole accord entre la délégation syndicale et la Direction générale de la CDM-Chine AGP Koubia : Plusieurs infrastructures réalisées par les fils du terroir et le gouvernement AGP Boké-Économie: ouverture de la session budgétaire de la Commune urbaine AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Législatives 2021 : le candidat du RHDP à Dualla-Massala appelle à l’union des cadres AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/Kamala Harris : La première vice-présidente des Etats-Unis (Portrait) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ CEI : des commissaires centraux issus de l’opposition réintègrent l’institution ATOP LE CHEF DU GOUVERNEMENT APPELLE LA POPULATION A SA RESPONSABILITE

Une compagnie de téléphonie lance une campagne pour lutter contre l’exploitation des enfants sur internet


  4 Décembre      28        Société (27498),

   

Abidjan, 04 déc 2020(AIP)-La compagnie de téléphonie mobile MTN Côte d’Ivoire, a procédé, jeudi 04 décembre 2020 dans un complexe hôtelier d’Abidjan, au lancement de sa campagne dénommé « Protection des enfants en ligne » qui vise à lutter contre l’exploitation des enfants sur internet.

Selon le directeur général de MTN Côte d’Ivoire, Djibril Ouattara, « cette campagne vise à promouvoir les sites qui sont mis en œuvre par la Fondation mondiale de l’internet (IWF) afin de pouvoir détecter l’utilisation malveillante de l’internet par les enfants ».

Il s’est agi donc à travers un panel co-animé par le représentant de l’UNICEF à Abidjan, Marc Vincent et le directeur général de la compagnie, mais aussi du responsable de la Plateforme de lutte contre la cybercriminalité en Côte d’Ivoire, le Commissaire, Mamadou Fofana, de faire le point sur les risques que les enfants peuvent faire face sur internet et comment les protéger.

« Internet est un outil formidable », ont reconnu les panelistes, qui conseillent tout de même la vigilance.

« Notre initiative consiste justement à éduquer les parents pour qu’ils soient attentifs à l’usage qui est fait de l’internet, à informer les autorités et organisations compétentes pour pouvoir bloquer l’utilisation qui pourrait avoir un impact négatif sur la croissance de nos enfants », a fait savoir Djibril Ouattara, qui a martelé que la sécurité en ligne est une préoccupation clé pour son entreprise.

Quant au représentant de l’UNICEF à Abidjan, il a salué l’initiative du partenaire et insisté sur l’importance de protéger les enfants contre les violences en ligne. « Ce phénomène existe en Côte d’Ivoire et cela nous inquiète (…) Une fille sur quatre et un garçon sur cinq sont victimes de violences sexuelles en ligne mais aussi physique, avant 18 ans », a-t-il déploré.

Madame Zoé Colpaert, représentante de l’IWF, a instruit pour sa part sur le portail de signalement mis en place par son organisme afin que toute personne en face de photos, de vidéos d’abus sexuels sur des enfants sur internet, puisse dénoncer. « En faisant ce signalement, vous pouvez tout simplement sauver le vie d’un enfant », a-t-elle indiqué.

La campagne « Protection des enfants en ligne » est prévue se dérouler toute l’année 2021 à travers des moments forts tels, une communication sur l’existence d’un portail internet de signalement de l’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI) pour dénoncer tout abus d’enfants en ligne, la diffusion de messages de sensibilisation et d’information et de conseils pour les enfants, les enseignants et le grand public, des actions de sensibilisation avec les partenaires dans les lycées et collèges et une sensibilisation dans les agences MTN et celles de ses partenaires de la campagne

Dans la même catégorie