APS MORT DE CHEIKH IBRAHIMA COLY : LE GOUVERNEMENT ANNONCE UNE ENQUÊTE APS AFFAIRE SONKO : BBY APPELLE ’’À LA RAISON ET À LA SÉRÉNITÉ’’ APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE APPELLENT POUVOIR ET OPPOSITION À PRÉSERVER LA STABILITÉ APS UN MANIFESTANT TUÉ À BIGNONA, SELON UNE SOURCE SÉCURITAIRE APS LE MAGASIN AUCHAN DE LA CITÉ SOPRIM PILLÉ APS LA CSA DÉTERMINÉE À SE BATTRE POUR LES TRAVAILLEURS, APPELLE « À SE TENIR DEBOUT’’ POUR L’ETAT DE DROIT MAP Sénégal : un mort dans des protestations contre l’arrestation du leader d’un parti de l’opposition (officiel) MAP FAO: 45 pays, dont 34 en Afrique, auront besoin d’une aide alimentaire extérieure GNA Western North residents welcome Supreme Court verdict, calls for peace. GNA Inter-Party Committee in Sissala East pledge to accept Supreme Court decision

UNE DELEGATION DE LA CHAMBRE NATIONALE DES HUISSIERS DE JUSTICE DU TOGO RECUE A LA PRIMATURE


  19 Février      19        Justice (1059),

   

Lomé, 19 fév. (ATOP) – Le Premier ministre, Mme Victoire Tomégah-Dogbé s’est entretenue, le jeudi 18 février, au siège du gouvernement, avec une délégation de la chambre nationale des huissiers de justice du Togo, conduite par son président, Me Luc Emmanuel Ako Sowah. Au sortir de l’audience, Me Sowah a indiqué qu’ils sont allés féliciter la cheffe du gouvernement pour sa nomination à ce poste et lui présenté les vœux de santé, de bonheur et de courage dans la gestion de la mission. L’intervenant a surtout laissé entendre qu’ils sont allés soumettre des doléances à Mme Tomégah-Dogbé. « Mme le Premier ministre nous a donné satisfaction dans sa réponse », a dit Me Sowah, ajoutant qu’ils ont foi en cette réponse et qu’ils repartent très confiants par rapport à ce sujet.  Concernant la feuille de route gouvernementale 2020-2025, Me Sowah a salué l’engagement du chef de l’Etat vis-à-vis de la modernisation de la justice, ajoutant que le processus inclut également les huissiers de justice. Pour l’orateur, la modernisation de la justice, c’est surtout un changement de mentalité.  » Pour changer de mentalité, il faut la formation « , a poursuivi Me Sowah.

 

Dans la même catégorie