MAP Ouganda : le lancement des vols d’Uganda Airlines reporté au mois d’août (ministre) MAP Nigeria : Le déficit en logement estimé entre 17 et 22 millions unités INFORPRESS 1st African Beach Games enrich Cabo Verde’s sports heritage MAP Explosion d’une voiture piégée sur un point d’accès à l’aéroport de Mogadiscio: 17 morts et 28 blessés, selon un nouveau bilan INFORPRESS São Vicente: Mindelo receives 72th Portuguese Language Center from the Camões Institute MAP RDC : 4 miliciens neutralisés dans une offensive de l’armée contre des hommes armés à Beni INFORPRESS Tarrafal of São Nicolau: Mosquito fight campaign is well on the way to – sanitary agent MAP Angels for Africa et Moroccan Business Angels Network: deux réseaux d’appui aux startups voient le jour MAP Transferts d’argent : la diaspora togolaise a envoyé plus de 400 millions USD vers le pays en 2017 MAP Côte d’Ivoire : Ouattara salue le « consensus » sur la recomposition de la Commission électorale

Une délegation des parlementaires francophones et de l’OIF au cabinet du Premier minisre Brigi


  20 Juin      8        Société (51015),

   

Niamey, 19 Juin (ANP) – Le Premier Ministre Brigi Rafini a reçu mercredi après-midi à la Primature, une délégation de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) et de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).
 »Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’un séminaire de deux jours qui a déjà débuté aujourd’hui, qu’organisent ensemble l’APF et l’OIF sur les réformes de la sécurité dans le G5 Sahel », a affirmé la Présidente du Réseau Mondial des Femmes Parlementaires de la Francophonie Mme Epoube Lydienne.
 »Nous sommes venus pour présenter nos travaux au Premier Ministreet lui signifier les préoccupations des parlementaires que nous sommes et nous le remercions sincèrement pour sa disponibilité et nos échanges ont été fructueux ‘ , a-t-elle indiqué.
Mme Epoube Lydienne a enfin souligné que cette rencontre avec le Premier Ministre les a édifies et a répondu à plusieurs de leurs préoccupations parce que a-t-elle dit,  »le parlement ne fonctionne pas en vase clos c’est avec le législatif et l’exécutif que les États peuvent marcher , sans oublier le judiciaire bien-sûr qui est un autre pouvoir, mais nous sommes contents de cette rencontre, nous rentrons satisfaits car beaucoup de choses vont marcher à travers notre séminaire et la rencontre d’aujourd’hui dans le G5 Sahel.

Dans la même catégorie