APS MÉDINA BAYE : DES TESTS DE DIAGNOSTIC RAPIDE POUR LA PRÉVENTION DU COVID-19 ANP Agadez : La DGD fait découvrir le nouveau Code national des douanes ANP Diffa by night : Restez chez vous, on sécurise ! ANP Dosso abrite un atelier de sensibilisation des médias sur la participation politique des femmes ANP Niger : 3,8 millions de personnes auront besoin d’assistance humanitaire en 2021 (ONU) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020: Le RHDP exhorte les populations à tourner le dos aux fausses rumeurs à Grand-Lahou AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : Une cinquantaine d’observateurs bénévoles formés par le CNDH à Agboville AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’Association ‘’idées de paix’’ sensibilise pour des élections apaisées APS PRÉSIDENTIELLE IVOIRIENNE : OUATTARA ET KKB ONT TENU LEUR DERNIER MEETING MAP Côte d’Ivoire/Présidentielle : la CEDEAO dépêche des observateurs à Abidjan

UNE DELEGATION DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DES YVELINES EN VISITE A L’UNIVERSITE DE KARA


  17 Septembre      9        Politique (12347),

   

Kara, 17 sept. (ATOP) – Une délégation du conseil départemental des Yvelines en France, conduite par son président, Pierre Bédier, a effectué une visite de coopération et de travail le mardi 15 septembre à l’Université de Kara (UK).
Cette visite a permis non seulement de partager des expériences, d’explorer et de jeter les bases solides d’une interaction pour une économie meilleure mais aussi de définir les domaines d’intervention de cette coopération naissante entre les deux institutions. La délégation s’est également entretenue avec les étudiants en licence professionnelle en planification, suivi-évaluation des programmes et projets de développement local et ceux en master professionnel en planification du développement. Les échanges, axés sur la portée de cette nouvelle coopération, ont amené la délégation à identifier les besoins des étudiants afin de les accompagner à maximiser leurs compétences professionnelles.
La délégation a ensuite visité l’agropole gingembre de l’UK. Cette agropole s’est spécialisée dans l’extraction et la promotion des huiles végétales essentielles extraites des plantes aromatiques telles que le gingembre, la citronnelle, l’eucalyptus, ainsi que le vétiver et le patchouli beaucoup utilisées en parfumerie. Il s’agit à travers cette première visite d’accoucher à la longue, un partenariat gagnant-gagnant basé, entre autres, sur les échanges d’expériences entre le département des Yvelines et l’UK.
Le président du conseil départemental des Yvelines, Pierre Bédier a félicité les autorités de l’UK pour leur engagement à poser les bases d’un développement de cette institution. Il a indiqué qu’il est question d’un partenariat gagnant-gagnant et aussi d’un accompagnement multiforme de l’UK qui est impliquée dans la politique de la décentralisation engagée par le Togo. « L’accompagnement pourra prendre la forme de l’acquisition de matériels, la mobilisation de réseaux en Europe susceptibles d’utiliser ses produits et aussi éventuellement, l’apport de capitaux pour un business plan dans le cadre du développement économique en partenariat avec l’Université de Kara », a-t-il expliqué. M. Bédier a enfin souligné que le travail qui se fait à l’UK sur le plan de la formation professionnelle est fructueux pour le développement du pays et que son département s’engage à accompagner cet élan pour le bien de tous.
Pour sa part, le président de l’UK, Pr. Komla Sanda a indiqué que son institution, la commune Kozah II et le département des Yvelines vont commencer à explorer ensemble des pistes pour le développement de la filière gingembre dans la Kozah en s’appuyant sur l’expertise de son institution en matière de la transformation de ce produit en des huiles essentielles. Pour lui, cette coopération est une approche de visibilité de l’UK dans la localité et au niveau international. « Nous attendons de ces partenaires qu’ils nous apportent les réseaux d’autres partenaires avec lesquels nous pourrons interagir notamment dans le domaine de l’agriculture, de la formation et aussi dans le domaine de renforcement des capacités des gouvernements locaux », a précisé Pr Sanda.
Le préfet de la Kozah, Col. Bakali Hèmou Badibawu a, de son côté, salué cette coopération. Pour lui, elle va, à coup sûr, propulser un nouvel élan au développement de la région de la Kara en particulier et du Togo en général.

Dans la même catégorie