ATOP 70ème EDITION DE L’EXPOSITION UNIVERSELLE DUBAÏ 2020 : LANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE PROMOTION DE LA PARTICIPATION DU TOGO AIP La police lance une vaste opération contre le grand banditisme à Abidjan AIP Satisfaction des populations de Niakara pour le projet de maintenance des pompes hydrauliques villageoises AIP Législatives 2021 : des militants de base RHDP de Grand-Bassam souhaitent le respect de leur choix AIP Législatives 2021 : Civis-Côte d’Ivoire appelle à la mobilisation des partis politiques pour consolider la démocratie AIP Des recommandations pour remettre l’école sur les rails à Zuénoula AIP Le « bon ton » recommandé lors de la campagne des législatives APS PRÉSIDENCE CAF : UNE RENCONTRE AU SOMMET ENTRE RESPONSABLES IVOIRIENS ET SÉNÉGALAIS (MÉDIAS) APS COVID-19 : LE CDC VISE ’’LES MEILLEURS VACCINS’’ POUR LE CONTINENT APS EL HADJ FAYE ‘’SAMINA’’ : ‘’LES MUSICIENS FONT ACTUELLEMENT PLUS DANS LE FOLKLORE’’

UNE ENVELOPPE DE 2, 5 MILLIARDS EN APPUI AU ACTEURS DE LA CULTURE


  24 Décembre      17        Société (27281),

   

Dakar, 24 déc (APS) – Le secteur de la culture va bénéficier d’une aide de 2 milliards 500 millions de Francs CFA, a annoncé jeudi le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, au lendemain d’un sit-in contre les mesures de restriction imposées par la deuxième vague de Covid-19.

’’Le chef de l’Etat m’a demandé, mercredi, de mettre à votre disposition une enveloppe de 2 milliards 500 millions de Francs CFA en guise d’appui’’, a-t-il déclaré.

Le ministre s’exprimait au cours de ses rencontres avec l’Association des acteurs de l’industrie musicale (AIM) et la Coalition des acteurs de la culture (CAM).

Abdoulaye Diop a recommandé aux différents acteurs de la culture de ’’réfléchir afin de voir comment procéder à la distribution de cette somme’’.

’’L’Etat ne vient pas en substitution, mais en appui pour alléger la vie des concitoyens en cette période de crise sanitaire et qu’il ne s’agit pas encore une fois de remboursement. Je vous rappelle qu’actuellement, la priorité des priorités reste la santé des Sénégalais’’, a précisé le ministre.

Pour Zeynoul Sow, le président de l’AIM, des professionnels de la culture ont beaucoup été impactés suite à l’arrêté du 10 décembre interdisant les rassemblements.

’’Nous saluons l’engagement du ministre de la Culture et sa disponibilité, mais également de celui du président de la République visant à améliorer les conditions de vie des acteurs de la culture’’, a-t-il dit.

De son côté, Daniel Gomez, le coordinateur de la Coalition des acteurs de la musique a soutenu que la structure qu’il dirige apprécie ’’les efforts consentis’’ par les autorités en vue d’accompagner les acteurs culturels dans ces moments difficiles.

Le ministre de la Culture a reçu les deux organisations séparément, d’abord l’AIM ensuite la CAM.

La coalition des acteurs de la musique (CAM) a organisé un sit-in mercredi à la Place de la Nation, à Dakar, pour protester contre les mesures de restriction dans ce secteur face à la deuxième vague de Covid-19.

Il étaient plusieurs dizaines à interpeller l’Etat à lever l’arrêté portant interdiction de faire de la musique, des chants et danses dans les débits de boissons.

Dans la même catégorie