MAP L’Afrique du Sud, « un pays qui s’effondre » après des années de corruption (opposition) MAP Le plus grand système de câbles sous-marins au monde arrive en Afrique du Sud MAP Dix partis politiques en lice pour les élections sénatoriales au Cameroun MAP « Symphonie africaine”: une fresque murale de l’artiste Moustapha Zoufri embellit une façade du musée Mohammed VI d’arts moderne et contemporain MAP L’Afrique détient la clé de la sécurité alimentaire mondiale (PDG de l’OCP) MAP Afrique subsaharienne: L’emploi, « principal moteur d’adhésion » aux groupes extrémistes violents, selon l’ONU MAP Mali: entretiens entre le président malien et le ministre russe des Affaires étrangères APS Le lycée de Mbacké dans une dynamique de performances (proviseur) APS Macky Sall entame une visite de plusieurs jours à Thiès, cet après-midi AIP Inclusion financière : le ministre Adama Coulibaly échange avec une délégation du groupe CREDITINFO

Une étudiante de l’école américaine de Dakar lauréate du « Falling Walls Lab » 2018


  28 Juin      95        Innovation (122), Société (41061),

   

Dakar, 27 juin (APS) – L’étudiante Maela Yobo de l’Ecole américaine de Dakar, gagnante de la 5e édition du « Falling Walls Lab », un concours de la Fondation Friedrich Naumann visant à élire le meilleur projet de recherche et de développement, va représenter le continent africain au Forum international du même nom, prévu le 8 novembre prochain à Berlin, en Allemagne.

Il consiste à présenter en trois minutes un projet de recherche, une initiative sociale, un plan d’affaires innovant.

La lauréate du concours de Dakar, qui a enregistré 68 candidatures pour 25 jeunes sélectionnés au final, a présenté un projet d’un robot capable de trier les déchets.

Le programme « Falling Walls Lab », qui en est à sa 5ème édition, permet aux candidats d’avoir « la possibilité de changer les choses, d’oser entreprendre et surtout de porter haut l’innovation », a expliqué l’ambassadeur de l’Allemagne au Sénégal, Stephan Röken.

Il « vise à encourager les jeunes des grandes universités et écoles d’Afrique à la création d’entreprise », a ajouté M. Röken.

Le délégué général à l’entrepreneuriat rapide (DER), Papa Amadou Sarr, a lui promis au gagnant du « Falling Walls » 2018 l’accompagnement de sa structure.

ED/BK

Dans la même catégorie