MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL APS LE STADE LAT-DIOR PRIS D’ASSAUT PAR DES SUPPORTERS POUR LA PREMIÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT DES LIONS APS INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS ACP Un  concours d’éloquence des étudiants pour la promotion de la culture de la paix. ACP Remise des brevets aux 320 sourds muets à la formation sur les droits de l’homme ACP Plaidoyer pour la promotion des personnes vivant avec handicap au sein des institutions nationales AGP Discours de la ministre de l’Action Sociale à l’occasion des travaux de la 63ème session de la commission de l’ONU sur la condition de la femme AGP TRAVAUX PUBLICS : plus de deux milliards de dollars US investis par la 3ème République dans la réalisation des routes NAN GenCos release 3,982 MW of electricity to national grid

Une étudiante de l’école américaine de Dakar lauréate du « Falling Walls Lab » 2018


  28 Juin      39        Innovation (317), Société (47597),

   

Dakar, 27 juin (APS) – L’étudiante Maela Yobo de l’Ecole américaine de Dakar, gagnante de la 5e édition du « Falling Walls Lab », un concours de la Fondation Friedrich Naumann visant à élire le meilleur projet de recherche et de développement, va représenter le continent africain au Forum international du même nom, prévu le 8 novembre prochain à Berlin, en Allemagne.

Il consiste à présenter en trois minutes un projet de recherche, une initiative sociale, un plan d’affaires innovant.

La lauréate du concours de Dakar, qui a enregistré 68 candidatures pour 25 jeunes sélectionnés au final, a présenté un projet d’un robot capable de trier les déchets.

Le programme « Falling Walls Lab », qui en est à sa 5ème édition, permet aux candidats d’avoir « la possibilité de changer les choses, d’oser entreprendre et surtout de porter haut l’innovation », a expliqué l’ambassadeur de l’Allemagne au Sénégal, Stephan Röken.

Il « vise à encourager les jeunes des grandes universités et écoles d’Afrique à la création d’entreprise », a ajouté M. Röken.

Le délégué général à l’entrepreneuriat rapide (DER), Papa Amadou Sarr, a lui promis au gagnant du « Falling Walls » 2018 l’accompagnement de sa structure.

ED/BK

Dans la même catégorie