APS LES TRANSPORTS ROUTIERS DE KAOLACK ONT LARGEMENT OBSERVÉ LEUR MOT D’ORDRE DE GRÈVE ANP Le Président Mohamed Bazoum rencontre les membres de l’Association des Commissionnaires Agréés en Douane du Niger ANP Le Premier Ministre Nigérien s’entretient avec la cheffe de la coopération suisse AIB Burkina : Lancement de la télévision en ligne Faso Kibaaru TV, exclusivement en langues nationales AIB Rapport attaque d’Inata: Roch Kaboré va »tirer toutes les conséquences » et apporter les correctifs appropriés ANP Niger : Le Gouvernement et la Banque Mondiale tirent le bilan de la mise en œuvre du PCDS Inforpress São Vicente/Futebol: Familiares e amigos rendem homenagem a Dukinha com torneio de veteranos Inforpress Representante do PNUD considera que Cabo Verde tem “desafios importantes” face à “lentidão da justiça” Inforpress Presidente do Siacsa posiciona-se contra o Orçamento do Estado para 2022 Inforpress Mau Ano Agrícola: Câmara de Santa Catarina prevê reabertura de frentes de trabalho com o programa de mitigação

Une fédération d’acteurs lance ses activités pour dynamiser l’industrie événementielle en Côte d’Ivoire


  25 Janvier      32        Société (37010),

   

Abidjan, 25 jan (AIP) – En vue de dynamiser l’industrie événementielle en Afrique Francophone, une professionnelle du secteur, Djéni Pulchérie, a procédé, jeudi à Abidjan, au lancement officiel des activités de « la faîtière des professionnels de l’industrie événementielle », dénommée « Association africaine des professionnels de l’industrie événementielle » (AAPIE), membre de l’Association sud-africaine pour l’industrie des conférences (SAACI) qui existe depuis 32 ans, selon elle.

« L’événementiel est un secteur complexe en pleine croissance et notre démarche s’inscrit dans une logique de construction collaborative », a déclaré la promotrice qui a animé une conférence de presse comme première activité de l’association.

Cette association s’assigne pour mission de promouvoir, de valoriser les métiers de l’événementiel en Côte d’Ivoire et en Afrique Francophone, d’établir des normes et de veiller aux intérêts des professionnels du secteur.

« L’AAPIE vise ainsi à promouvoir l’utilisation des événements, à favoriser la mise en place d’un environnement porteur, à défendre les intérêt des acteurs de la profession et à développer les services offerts aux adhérents afin de les accompagner dans leurs activités, leur croissance et leur professionnalisation », a indiqué Djéni Pulchérie.

Elle a appelé les acteurs des différents corps de métiers à adhérer à l’association, en vue de parvenir, comme dans les Etats anglophones, à « une forte structuration de la filière événementielle » et faire des acteurs du secteur « des interlocuteurs incontournables » auprès des autorités.

Dans la même catégorie