MAP Afrique du Sud: la banque centrale maintient le taux directeur à 8,25% MAP Football féminin (U20): le Maroc s’impose largement face au Botswana en amical (6-0) Inforpress Cabo Verde acolhe oitava edição do Fórum de Energia Sustentável da CEDEAO Inforpress África precisa de “forte investimento” na educação dos jovens que pode ser a “mola propulsora” da transformação do continente – PR Inforpress Primeiro-ministro apresenta vantagens de investimento em Cabo Verde no Fórum de Nova Iorque Inforpress Santo Antão: Experts mundiais em turismo da natureza esperados na ilha para debater diversificação turística em Cabo Verde Inforpress Portugal: Júnior Fernandes prepara-se para Mundial de Remo mas dificuldades financeiras persistem Inforpress Música: Cantora cabo-verdiana Teté Furtado lança no mercado single “Bida piscador” Inforpress Ministro “satisfeito” com resultados das políticas implementadas nos sectores ambiental e agrário Inforpress Índice de Preços do Comércio Externo: Preços dos Produtos Importados cai 0,3 % em Agosto de 2023

Une forte hausse des températures au Sénégal ces dix dernières années (spécialiste)


  23 Mars      29        Environnement/Eaux/Forêts (5846),

 

Dakar, 23 mars (APS) – Le Directeur de l’exploitation de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM), Dr Ousmane Ndiaye, a fait état, jeudi, d’une forte hausse des températures au Sénégal au cours des dix dernières années.

« Il y a de cela 10 ans, lorsqu’on avait 39 à 40°, on pensait que c’était une forte température, maintenant on frôle les 44° facilement comme maximum. Donc, les températures sont vraiment en hausse depuis ces 10 dernières années’’, a-t-il dit.

M. Ndiaye s’entretenait avec l’APS en marge de la célébration de la Journée mondiale de la météorologie, dont le thème est ‘’L’avenir du temps, du climat et de l’eau à travers les générations ».

Selon lui, il est constaté chaque année des vagues de chaleur terribles non ressentie à Dakar. ‘’Mais les premiers bulletins de vagues de chaleur démontrent que nous avons atteint 43 à 44° à l’intérieur du pays’’, a-t-il ajouté.

La journée de la météo est, selon lui, ‘’une occasion d’échanger avec la communauté et d’expliquer l’importance » du travail de l’ANACIM et ‘’surtout, celle de la météo dans la vie de tous les jours’’.

Il a indiqué que l’évolution des températures au Sénégal démontre dans toutes les stations et les points de mesure une hausse de température ces 10 dernières années.

‘’Ce signal de changement ou de réchauffement est très perceptible. On peut même constater, sans faire partie du secteur, qu’en janvier et décembre, il ne fait plus froid comme avant’’, a-t-il dit.

Dans la même catégorie