AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

Une journée du rein couplée à la journée de la femme à Korhogo


   

Abidjan, 9 mars (AIP) – A l’initiative de l’unité de néphrologie pédiatrique (UNP) du centre hospitalier universitaire de Yopougon et la société ivoirienne de néphrologie (SINEPH), une journée d’information et de sensibilisation sur les maladies du rein a été couplée à la célébration de la journée internationale de la femme à Korhogo.

Trois conférences sur les maladies rénales chez la femme et chez l’enfant et une séance de dépistage gratuite ont marqué cette journée qui s’est tenue concomitamment à la cérémonie officielle d’hommage à la femme.

Il s’est agi pour l’UNP et le SINEPH de plaider auprès des autorités afin que l’Etat subventionne la prise en charge des enfants souffrant d’insuffisance rénale, à l’instar des adultes. Selon le Pr Adonis K. Laurence, directrice de l’UNP, la séance de dialyse revient à 1750 FCFA à l’adulte malade grâce à la subvention de l’Etat contre 80 000 F CFA pour les enfants, faute de subvention.

Le choix de la vile de Korhogo répond au besoin de recueillir des données sur les maladies rénales de l’enfant dans la localité, en vue de compléter le fichier national d’une part, et d’autre part, d’y mener des actions préventives.

Pour ce qui est de la célébration de la journée internationale de la femme, le secrétaire général de préfecture, Binaté Lassina, a exhorté les femmes de la région du Poro à participer davantage au développement local en tirant parti des opportunités offertes par l’Etat à travers les structures de financement.

Kaem/akn/kp

Dans la même catégorie