MAP Eliminatoires Mondial Costa Rica (Dames/U20): le match Bénin-Maroc interrompu en raison des intempéries ANP Présidentielle de février 2021 au Niger : Mahamane Ousmane réclame toujours la victoire. GNA Shai-Osudoku Assembly inaugurates classroom project AIP L’UDPCI planche sur son avenir et la situation sociopolitique nationale AIP Emmanuel Ahoutou prend fonction à la tête du Comité de privatisation AIP Le Trésor booste sa stratégie de mobilisation des recettes non fiscales AGP Guinée/Santé : Les regroupements et manifestations de masse autorisés à partir du lundi 27 septembre 2021 (ANSS) AGP Mamou-Coopération: Les nouvelles autorités de Mamou et celles de Kabala, ouvrent officiellement la frontière Guinéo-Sierra Leonaise AGP Guinée : La sage-femme Marie Condé revient sur les grandes lignes de la concertation de l’ONSFMG avec le CNRD GNA MTN donates GHC 100,000.00 to Otumfuo Education Fund

Une meilleure coordination des interventions recommandée pour l’amélioration de la vaccination contre la Covid-19 en RDC


  2 Août      28        Santé (11633),

   

Kinshasa, 02 juillet 2021 (ACP).- Les participants à l’atelier sur la Revue Intra Action (RIA) de la vaccination contre la Covid-19 en RDC qui s’est tenu du 29 juillet au 02 aout 2021 à Kinshasa ont recommandé lundi lors de la clôture des travaux une meilleure coordination des interventions à tous les niveaux pour l’amélioration de la de cette vaccination. La directrice du Programme élargi de vaccination (PEV), le Dr Elisabeth Mukamba Musenga a, à cette occasion, indiqué le PEV doit faire une évaluation de la première phase de la vaccination. Pour elle, cette évaluation se fera domaine par domaine, notamment les finances, la logistique, la gestion des données, etc. Chaque domaine a pu faire l’objet d’une analyse en vue de ressortir les points qui ont bien marché lors de la première phase de la vaccination et proposer les actions sur l’amélioration la seconde phase.

Selon le Dr Mukamba, cet atelier a aussi permis de revoir le plan national de déploiement des vaccins et de dégager les activités prioritaires en rapport avec les données. En inde, a-t-elle signalé, les exportations des vaccins ont été suspendues et la RDC est entrée en rupture. C’est ainsi que le pays pense accorder l’opportunité à d’autres vaccins et pouvoir continuer la vaccination.

Cependant, pour ceux qui ont reçu déjà leur première dose du vaccin « AstraZeneca », un lot de vaccins arrive dans les tout prochains jours pour leur permettre de compléter leur calendrier vaccinal. Il y aura par la suite d’autres vaccins qui pourront être utilisés, selon les recommandations du groupe technique consultatif de la vaccination.

Dans la même catégorie