NAN Minimum wage: Nigerians react to disparity between federal, state workers NAN 29 governorship candidates sign peace accord in Kano AIB Burkina/Putsch 2015 : «Je n’ai jamais été l’envoyé du général Diendéré» (Sergent-chef Roger Koussoubé) AIB Burkina : une association demande la suppression des cotisations APE GNA Nana Bosoma central market turns « Sodom and Gomorrah » GNA Management of Ankobra Beach resort clears Ankobra river bank GNA Vice President Bawumia attends World Economic Forum GNA GSAand Nestlé Ghana Ltd sign strategic partnership agreement AGP Mamou: suspension et report de la mise en place du conseil communal de Ouré-Kaba suite à un malentendu entre élus du RPG AGP Ville de Conakry: la journée de participation citoyenne  » Conakry Ville Propre » aura lieu le samedi 26 janvier 2019

Une messe d’action de grâce pour les femmes de Bitam


  7 Mars      52        LeaderShip Feminin (365), Société (46306),

   

Libreville, 6 Mars (AGP) –  En prélude à la célébration de la journée internationale de la femme (chaque 8 mars), le comité d’organisation des femmes de Bitam,  dans la province du Woleu-Ntem (Nord),  a demandé une messe d’action de grâce, à l’église protestante de Bitam poste,  au cour laquelle, les femmes ont bénéficié des riches enseignements sur le modèle de femme.

Quel type de femmes êtes-vous dans la société ? Celles qui construisent ou qui détruisent la société ?  Tel a été le thème des enseignements, tiré du livre de 2 Rois au chapitre 4 verset 10, reçus par ces femmes.

Les deux lectures tirées du livres de 1 Rois  21: 1- 29 et 2  Rois 4 :10,  lues lors de la messe d’action de grâce dite à l’intention des femmes du département du Ntem, ont amené  le pasteur Thierry Ndong Nang, a interrogé les femmes sur leur apport dans la société.

<<Gesabelle,  est une femme qui attriste le Saint Esprit. Ce type de femme n’est pas un model pour la société. La femme doit cesser d’ être à la remorque des autres. Elle doit être  un sujet d’hospitalité. Elle doit s’imprégner de la réalité>>, a-t-il exhorté.

La messe a été demandée par les femmes pour implorer la protection de Dieu pour le bon déroulement de l’ensemble des activités qu’elles vont entreprendre pendant les trois jours d’activités qu’elles se sont fixés.

TLAM/FSS

Dans la même catégorie