APS THIÈS : 300 MAISONS DÉMOLIES À MBOUR 4 EXTENSION PAR LA DSCOS APS DOCTEUR SALL DE L’INSTITUT PASTEUR : « PAS ENCORE D’INFORMATION SUR LA PRÉSENCE DE NOUVEAUX VARIANTS DU COVID’’ APS COVID-19 : LES AUTORITÉS INVITÉES À VEILLER À « UNE APPLICATION RIGOUREUSE DES MESURES PRÉVENTIVES » APS GESTION DE L’ÉPARGNE : DES CDC OUEST AFRICAINES DONT CELLE DU SÉNÉGAL À L’ÉCOLE DE LA BAD APS ZLECAF : LES ENTREPRISES LES MIEUX PRÉPARÉES VONT TIRER LEUR ÉPINGLE DU JEU (SPÉCIALISTE) ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 32 NOVOS CASOS E 17 RECUPERADOS GNA Protect Children from contracting COVID-19- DCE GNA Court remands businessman for defrauding by false pretenses GNA ‘Amewu’s magic’ will be replicated in Akatsi North next election – DCE GNA Applicant has not shown exceptional circumstance for review application of interogatories- EC

Une nourrice assassine son bébé de cinq mois à Dimbokro


  12 Janvier      31        Société (27691),

   

Dimbokro, 12 jan (AIP) – Une jeune nourrice d’environ 17 ans a assassiné son bébé de cinq mois, lundi 11 janvier 2021, à Chrétienville, un village de la commune de Dimbokro.

L’adolescente-mère, au dire des parents, qui vit à Abidjan, est rentrée au village avec une grossesse dont l’auteur est inconnu.. Elle a donc accouché il y a cinq mois mais depuis cette date la vie de sa génitrice qui s’occupe d’elle est devenue un calvaire.

Ces jours-ci elle éprouve le besoin de retourner coûte que coûte à Abidjan mais elle essuie un refus. Il lui est conseillé d’attendre encore quelques temps avant de voyager.

A la suite de ces discussions, lundi 11 janvier 2021, après avoir bastonné sa maman, l’adolescente fugue et disparaît dans les broussailles. Elle réapparaît plus tard annonçant qu’elle a tué son nourrisson.

Des supputations vont bon train sur l’état de santé mentale de cette jeune fille détenue dans les liens de la prévention.

(AIP)

Dans la même catégorie