MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL APS LE STADE LAT-DIOR PRIS D’ASSAUT PAR DES SUPPORTERS POUR LA PREMIÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT DES LIONS APS INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS ACP Un  concours d’éloquence des étudiants pour la promotion de la culture de la paix. ACP Remise des brevets aux 320 sourds muets à la formation sur les droits de l’homme ACP Plaidoyer pour la promotion des personnes vivant avec handicap au sein des institutions nationales AGP Discours de la ministre de l’Action Sociale à l’occasion des travaux de la 63ème session de la commission de l’ONU sur la condition de la femme AGP TRAVAUX PUBLICS : plus de deux milliards de dollars US investis par la 3ème République dans la réalisation des routes NAN GenCos release 3,982 MW of electricity to national grid

Une ONG lance un projet pour la contribution des femmes à la consolidation de la cohésion sociale


Abidjan, 25 jan 2016 (AIP) – Le Secrétaire Général 1 de la Préfecture de Man, Gnangbi Diby Victoire a présidé à Man, le lancement officiel d’un projet de l’ONG International Friendship service (IFS) dénommé «Contribution des femmes à la consolidation de la cohésion sociale dans la région du Tonkpi» (Ouest).

Le projet a été monté avec l’appui de l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU FEMMES). Il vise à renforcer la cohésion et la paix en contribuant à l’apaisement du climat social par des actions des femmes sur la cohésion sociale en vue des élections locales prochaines sans heurts dans la région du Tonkpi, indique le Président de IFS, Bih Alexis.

Au cours de la cérémonie tenue samedi, une centaine de femmes «Amazones de la paix» cooptées dans les localités des départements de Man et de Danané ciblés par le projet ont été présentées. Des personnalités et élus de la région ont reçu des distinctions de «Messagers de la paix du Tonkpi». Ils ont été invités à signer un document d’engagement en faveur des femmes. La manifestation s’est achevée par l’enterrement symbolique de la «hache de guerre».

Les départements de Man et de Danané, sont confrontés entre autres à des problèmes récurrents de mésentente entre les cadres, du foncier rural renforcé par l’occupation illicite des forêts, souvent par des hommes armés.

gem/kam.

Dans la même catégorie