AIP 529 réclamations enregistrées dans la Marahoué pour le contentieux sur la révision de la liste électorale AIP L’ANRMP lance l’audit de 200 marchés de gré à gré passés de 2014- 2017 AIP Séguéla : Hamed Bakayoko rend hommage à Amadou Gon Coulibaly AIP Plaidoyer pour l’équipement de la maternité de Gloplou-Zibiao AIP La LICH en campagne contre l’hypertension artérielle dans l’Agnéby-Tiassa AIP Hamed Bakayoko promet d’être un fils digne du Président Alassane Ouattara ANP La Banque Mondiale accorde au Niger un appui budgétaire de 150 milliards de francs CFA AIP La communauté artistique de Côte d’Ivoire rend hommage à Gon Coulibaly AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19 : Une société minière offre une 3ème tranche de dons aux populations de Hiré AIP Cote d’Ivoire-AIP/ COVID-19: 49 nouveaux cas et 269 guéris le 11 août 2020 (Ministère)

Une pénurie de poissons constatée à Oghlwapo


  14 Décembre      5        Agriculture (1347),

   

Alépé, 14 déc (AIP) – La sous préfecture d’Oghlwapo à Alépé souffre d’une pénurie de poissons à cause du refus des populations de cette localité de pratiquer la pêche, une activité désormais délaissée, depuis le départ des pêcheurs maliens, a constaté l’AIP sur place.

« Les pêcheurs maliens communément appelés Bozo qui vendaient les poissons aux villageois ont été chassés des localités, alors que, les jeunes refusent de pratiquer la pêche. Cette situation a créé la pénurie de poissons « , a confié Mme Don Henriette, une habitante de Dabré.

Pour réguler cette situation, les villages de cette sous-préfecture que sont Domolon, Dabré, Oguédoumé et Akouré sont régulièrement approvisionnés en poissons par une bâchée venant d’Abidjan, malgré le fait que ces villages de cette zone sont en bordure des fleuves Comoé, Mé et de la lagune Ebrié.

Dans la même catégorie