AGP Gabon : Trois peaux de panthère saisies près du marché d’Oloumi AGP Gabon : Lancement de la deuxième phase du Projet de Développement agricole et rural AGP Gabon : La relance de l’économie de la CEMAC à l’ordre du jour du conseil des ministres de l’UEAC APS UN VOLET PAYSAGE PRÉALABLE À TOUTE AUTORISATION DE LOTISSEMENT OU DE CONSTRUCTION (OFFICIEL) Inforpress Brava: Autarquia inicia esta semana operação para capturar cães vadios na ilha Inforpress Covid-19:Três comunidades vão beneficiar de fundos para criação de actividades geradoras de rendimento – ONU-Habitat Inforpress Élections locales 2020: la campagne électorale démarre le 8 octobre et les candidatures doivent être soumises avant le 15 septembre Inforpress Estação Terminal de Cabo Submarino representa a “forte aposta” na transformação digital do País – primeiro-ministro Inforpress Ilha do Sal: Ministro apela taxistas a se comprometerem com o sector do turismo Inforpress JpD assinala Dia Mundial da Juventude com conferência sobre papel dos jovens nas próximas eleições autárquicas

Une plainte pour corruption vise un proche du président guinéen en France


  2 Août      13        Monde (342),

   

Abidjan – L’ONG française Sherpa a annoncé vendredi 31 juillet 2020 avoir déposé plainte au Parquet national financier de France pour corruption, entre autres, visant un ex-haut fonctionnaire français proche du président guinéen Alpha Condé et ses activités en Guinée.

L’association anti-corruption le soupçonne d’avoir touché plusieurs millions d’euros dans le cadre d’un permis de concession minière impliquant la compagnie anglo-australienne Rio Tinto.

La plainte, qui vise également des faits de « corruption » et de « trafic d’influence », porte sur le versement par le groupe minier anglo-australien Rio Tinto d’une commission de 10,5 millions de dollars à un consultant pour la conclusion d’un accord concernant le gigantesque projet minier de Simandou, en Guinée.

Sherpa demande à ce qu’une enquête soit menée en France en vue de permettre des poursuites contre toute personne ayant participé à la commission des faits dénoncés.

« Même si ces faits se sont déroulés à l’étranger, ils impliquent potentiellement un acteur français en la personne de M. François de Combret », a justifié sur les chaines de la Radio France internationale ( RFI) l’avocat de l’association, Sherpa, Vincent Brengarth.

Dans la même catégorie