MAP Tour du Sahel de cyclisme (4è étape) : le Maroc confirme sa suprématie MAP Elections au Nigeria: L’INEC teste l’identification biométrique MAP Présidentielle au Liberia: George Weah investi par son parti pour un second mandat APS le Sénégal remporte le CHAN MAP Nigeria: Trois morts dans l’effondrement d’un immeuble à Abuja APS Kédougou : Le village de Bandafassi à l’heure du Festival des minorités ethniques APS Modernisation de l’agriculture: Macky Sall lance un programme de 85 milliards de FCFA APS Cancers: La subvention de la chimiothérapie a augmenté de 500 millions francs CFA en 2023 (officiel) APS Plus de 4000 tonnes de graines d’arachide collectées par la SONACOS dans la zone de Kaolack (DG) MAP Un médecin de l’OMS libéré dans le nord du Mali

UNE PLATEFORME WEB-SMS POUR COLLECTER DES INFORMATIONS VBG ET MGF LANCÉE À TAMBACOUNDA


  8 Décembre      53        Technologie (780),

   

Tambacounda, 8 déc (APS) – La région de Tambacounda (est) a été choisie pour le lancement d’une plateforme utilisant le Sms pour la collecte et la gestion d’informations relatives aux violences basées sur le genre (VBG) et aux mutilations génitales féminines (MGF), a constaté l’APS, mardi.

‘’Cette plateforme web permettra de résoudre l’équation de l’omerta qui entoure la problématique VGB/MGF, car le témoin de la violence pourra la dénoncer en toute confidentialité en envoyant simplement un message au numéro dédié’’, a expliqué Fatou Ndiaye Dème, la directrice de la famille et la protection des groupes vulnérables.

Elle intervenait à la réunion d’information consacrée à ce système national de gestion des informations sur les violences basées sur le genre et les mutilations génitales féminines, à Tambacounda.

L’initiative a été lancée dans cette ville, dans le cadre d’une campagne de seize jours d’activisme et de vulgarisation de la loi criminalisant les actes de viol et la pédophilie, sous la direction du ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants et ses partenaires.

‘’L’un des résultats recherchés par le plan d’action national pour l’éradication des VBG et la promotion des droits humains est de disposer de données fiables, cohérentes et accessibles sur les violences basées sur le genre’’, a souligné Mme Dème.

Selon elle, la plateforme utilisant le Sms comme solution à ces formes de violence, les VGB et les MGF, va faciliter une ‘’prise de décision éclairée’’.

‘’Grâce à cette plateforme web, nous pouvons identifier les types de violence, les milieux dans lesquels se sont produites les violences, les catégories de femmes et filles touchées’’, a souligné la directrice de la famille et la protection des groupes vulnérables.

Elle a remis une tablette à l’adjoint au gouverneur de Tambacounda, chargé des questions de développement, pour la réception des informations provenant de la plateforme web–sms.

Dans la même catégorie