AGP Sports-Scandale : Des sanctions exigées contre Amadou Diaby GNA National service personnel urged to venture into livestock rearing GNA Former MCE, five others file nominations for Hohoe NDC parliamentary primaries GNA Government committed to improve living conditions in rural areas – DCE GNA NPP leadership urged to work to protect existing parliamentary seats GNA Volta NDC to vet 63 aspirants for parliamentary primaries GNA Vegetable sellers lament over lack storage facilities for preservation AGP Gabon : Lee White visite les usines de transformation du bois de Port-Gentil AGP Gabon : Le Secrétariat exécutif du PDG en tournée nationale sous le sceau de la cohésion et de l’unité AGP Championnat national D3 : Panthères Christ Roi et Moanda FC débutent bien

Une quantité de 42.000 T de ciment livrée vendredi à deux cimenteries en Côte d’Ivoire


Abidjan, 5 juin 2015 (AIP) – Une quantité de 42.000 T de ciment sera livrée vendredi, à partir des deux ports autonomes de Côte d’Ivoire, aux sociétés CIMAF et SOCIM en vue de  pallier le déficit conjoncturel actuel et permettre de stabiliser le prix du ciment, annonce un communiqué du ministère de l’Industrie et des mines dont copie est parvenue à l’AIP.

Cette dotation représente la première phase de l’opération d’importation de 300.000 T décidée par le gouvernement dans l’objectif de freiner « la spéculation à laquelle s’adonnaient les revendeurs en jouant sur la disponibilité du ciment ».

La CIMAF recevra une quantité de 20 000 T qui lui seront livrées au Port autonome d’Abidjan puis suivra la SOCIM avec 22 000 T au port autonome de San Pedro. Le reste de la cargaison prévue dans la période de juin à juillet, arrivera par vague et prendra aussi en compte les deux entreprises du secteur de la cimenterie que sont SCA et SOCIM.

Depuis le premier trimestre 2015, il est constaté une rareté du ciment sur le marché national due aux grands travaux d’infrastructures engagés par le Gouvernement ainsi que les projets individuels des ménages. Face à ce marché en pleine expansion, les industriels du ciment ont déjà anticipé la hausse de la demande de ciments. Ainsi, des projets d’extension des capacités de production  sont-ils projetés par les opérateurs du secteur.

Au-delà de ces actions, la société CIMAF a entamé  un  projet de construction d’une usine d’une capacité de 500.000 T/an à San Pedro en plus du doublement de la capacité de l’usine CIMAF d’ Abidjan qui passe de 500.000  à un million de T par an, souligne le communiqué.

fmo/ask.

Dans la même catégorie