APS MUSHIKIWABO JUGE LES COUPS D’ETAT RÉPÉTÉS DE CES DERNIERS MOIS INACCEPTABLES APS MUSHIKIWABO JUGE LES COUPS D’ETAT RÉPÉTÉS DE CES DERNIERS MOIS INACCEPTABLES APS Le maire de Jacqueville offre l’émission « Bonjour 2022 » à sa population APS ZIGUINCHOR : DEUX MILITAIRES ET UN REBELLE TUÉS DANS UN ÉCHANGE DE ‘’COUPS DE FEU’’ AIP Quelque 2000 kits scolaires à des écoliers à Biankouma ANP Diffa : 1ère session ordinaire de la Commission Consultative Régionale de l’Administration Territoriale (COCOCRAT) AIP Les sapeurs-pompiers militaires initient une opération ‘’coup de balai’’ à Yopougon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Moussa Sanogo présente les projets du métro d’Abidjan et du barrage de Singrobo-Ahouaty aux députés APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE SALUENT LE « DÉROULEMENT APAISÉ » DU SCRUTIN APS A COALITION BUNT BI MAJORITAIRE À RANÉROU FERLO (RÉSULTATS PROVISOIRES)

UNE RALLONGE DE 45 MILLIARDS POUR LA MODERNISATION DU MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT


  2 Décembre      30        Environnement/Eaux/Forêts (3635),

   

Dakar, 2 déc (APS) – Le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, a annoncé qu’une rallonge de 45 milliards de francs CFA sera accordée au ministère de l’Environnement et du Développement durable pour le soutenir dans ses efforts de modernisation.

‘’En termes de modernisation du ministère de l’Environnement, c’est un montant de près de 45 milliards qui sera en addition de ce qui est déjà prévu. Globalement, c’est plus de 100 milliards de rallonge budgétaire qui devraient s’ajouter à ce budget important, mais bien modeste au regard des députés’’, a-t-il révélé.

Le ministre réagissait aux interpellations de plusieurs élus, qui déploraient une insuffisance du budget alloué au ministère de l’Environnement, dont le montant s’élève à 37 milliards 993 millions 685 mille 121 francs CFA.

Le ministre des Finances a promis ‘’de travailler, sans relâche, pour répondre à toutes les demandes de renfoncement de certaines directions, notamment les eaux et forêts’’.

‘’J’ai prévu, au-delà du budget, de travailler avec nos partenaires traditionnels, surtout la Banque mondiale, pour voir comment davantage doter ces structures-là, de moyens conséquents’’, a poursuivi le ministre des Finances et du Budget.

Il a justifié la hausse de 12 milliards de francs CFA sur ce budget, en invoquant le caractère transversal du ministère de l’Environnement. ‘’Ce ministère partage en commun avec d’autres ministères beaucoup de choses, comme celui de l’Industrie, des Infrastructures, des Collectivités territoriales, de l’Agriculture et même celui de l’Elevage’’, a-t-il déclaré.

‘’Un total de sept ministères intervient dans le cadre des questions environnementales. Si on prend en compte tout cela, le budget dépassera près de 100 milliards de francs CFA’’, a expliqué le ministre.

Selon lui, l’enveloppe allouée au ministère de l’Environnement « va permettre de prendre en charge tous les impactés des travaux des grands chantiers du président de la République’’.

Dans la même catégorie


Article

  24 Janvier     4

Article

  23 Janvier     8

Article

  22 Janvier     16

Article

  21 Janvier     5