APS JOSEPH KOTO SE VERRAIT PLUS À LA TÊTE D’UNE ÉQUIPE NATIONALE QUE D’UN CLUB APS COVID-19 : DAKAR ET THIÈS RESTENT SOUS COUVRE-FEU POUR HUIT JOURS SUPPLÉMENTAIRES APS RÉFRACTAIRE AU TRAFIC D’INFLUENCE, MARÈME FAYE SALL POUR DES SOLLICITATIONS DIRECTES APS JOSEPH KOTO : ‘’C’EST DIFFICILE DE SUIVRE LE CHAN SANS LE SÉNÉGAL’’ APS LA MAIRIE DE DIAMNIADIO ADOPTE UN BUDGET ANNUEL DE PRÈS DE 3,4 MILLIARDS DE FRANCS CFA APS DES SCIENTIFIQUES SE PENCHENT SUR LA FIABILITÉ DES VACCINS CONTRE LE COVID-19 APS DES SÉNÉGALAIS DE PROVINCES CATALANES RÉCLAMENT UN CONSULAT DE PROXIMITÉ APS ABDOULAYE DIOP : « CHEIKH NGAÏDO BÂ ÉTAIT REMARQUABLE PAR SON ÉLÉGANCE SUR TOUS LES PLANS » APS GRAINES D’ARACHIDE : PLUS DE 46.000 TONNES COLLECTÉES, SELON MODOU DIAGNE FADA AIP COVID-19: Des cas graves en réanimation et sous assistance respiratoire (Ministère)

UNE RÉFLEXION DÉJÀ ENGAGÉE SUR LA FONCTION PUBLIQUE POST-COVID-19 (MARIAMA SARR)


  6 Décembre      17        Société (27400),

   

Dakar, 6 déc (APS) – Le ministère de la Fonction publique et du Renouveau du service public, a entamé une réflexion pour l’avènement d’une fonction publique post Covid-19, perspective devant se traduire « par l’ambition de faire évoluer les approches sectorielles actuelles en approches multisectorielles’’, a indiqué Mariama Sarr, chargée de ce département.

Mme Sarr, intervenant devant les députés, samedi lors de la plénière consacrée au vote du budget de son ministère pour 2021, a indiqué que son département avait « déjà amorcé la réflexion pour l’avènement d’une fonction publique post Covid-19, qui se traduit par l’ambition de faire évoluer les approches sectorielles actuelles en approches multisectorielles. »

La ministre de la Fonction publique et du Renouveau du service public a insisté sur les perspectives qui se présentent à son département pour l’année 2021.

Ce budget qui lui a été alloué « revêt une importance toute particulière, puisqu’il s’inscrit dans un contexte singulier de pandémie de la Covid-19, dont les effets protéiformes ont impacté fortement la tendance positive de six années consécutives de croissance robuste et inclusive », a fait valoir la ministre.

Le projet de budget 2021 du ministère de la Fonction publique et du Renouveau du service public, arrêté à 5 milliards 271 millions 370 mille 68 francs CFA, contre 3.822.476.541 pour le précédent exercice, a été voté samedi par les députés, au cours d’une plénière dirigée par la vice-présidente de l’Assemblée nationale, Yetta Sow.

Ce budget enregistre ainsi une hausse de 1 milliard 448 millions 893 mille 527 francs CFA en valeur absolue, 37,9% en valeur relative.

Mariama Sarr, parlant des effectifs de la Fonction, a indiqué que le nombre total des agents de l’Etat s’élève à 151679 personnes.

Dans la même catégorie