AIP Présidentielle 2020: La coordination RHDP de Gbêkê 2 lance la précampagne du candidat Alassane Ouattara AIP Une campagne contre la poliomyélite lancée à Béoumi APS INONDATIONS : 1.903 MÉNAGES SINISTRÉS DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS AUTOSUFFISANCE EN RIZ : MACKY SALL MISE SUR LE RIZ DE PLATEAU APS AGRICULTURE : MACKY SALL DIT ÊTRE SATISFAIT DE L’ÉTAT DES CULTURES AGP Mamou/Présidentielle: Début de l’opération de distribution des cartes d’électeurs AGP Kindia/Présidentielle : 66 commissions administratives de distribution des cartes d’électeurs AGP Boké/Présidentielle: L’Union pour le Développement de Kakandé dit ‘’Oui’’ au Chef de l’Etat. AGP Matam/Présidentielle: Réunion du Comité Inter-Parti pour la distribution des cartes d’électeurs. AGP ootball/Binationaux : La FIFA permet à certains joueurs de jouer pour leurs pays d’origine.

Une rencontre publique sur la prévention et le règlement des conflits annoncée par le Médiateur de la République


  22 Juillet      5        Société (22829),

   

Agboville, 22 juil 2020 (AIP) – Le chef de délégation d’une mission de l’institution ‘’Le Médiateur de la République’’, Kla Konan, a annoncé pour le 29 août 2020, une grande rencontre publique qui réunira, à Yamoussoukro, les représentants de la chefferie traditionnelle et de la société civile de toutes les régions du pays, dans le cadre de la prévention et du règlement des conflits pour une paix durable en Côte d’Ivoire.

La délégation du Médiateur de la République qui bouclait mardi dans l’Agnéby-Tiassa une tournée nationale de sensibilisation entamée depuis janvier 2020 dans les différentes régions du pays, au regard des conflits ayant pris ces derniers temps une tournure violente dans certaines localités, entend non seulement faire l’état des lieux des rapports entre les différentes communautés précédemment en conflit, mais mettre en place une stratégie efficace pour les contenir ou les prévenir.

Il s’agissait donc pour le Médiateur de la République d’identifier avec les communautés, les obstacles à la cohésion sociale et à la paix dans leurs régions respectives et y apporter des réponses adéquates. Mieux, de lancer un appel aux différentes communautés précédemment en conflit en vue de les amener à adhérer au programme de sensibilisation de l’institution à la préservation d’un climat de paix, à la cohésion sociale et au vivre-ensemble.

D’où la volonté pour le Médiateur de la République de faire la cartographie des conflits existants en Côte d’Ivoire afin de pouvoir les localiser en fonction d’une typologie propre à chaque région.

A ce niveau, les membres de la chefferie traditionnelle et les guides religieux ayant travaillé avec la délégation du Médiateur de la République ont estimé que les conflits majeurs rencontrés dans l’Agnéby-Tiassa sont entre autres les conflits fonciers, les problèmes de chefferie avec la manipulation des cadres, des mutuelles et même des politiques, les conflits en milieu scolaire exacerbés par l’effet de la drogue, etc.

Toutes choses pour lesquelles des comités de veille et une plateforme départementale seront mis en place pour le maintien de la paix et de la cohésion sociale, selon le préfet de région Sihindou Coulibaly.

Ce sont les représentants de ces comités de veille et de suivi de la cohésion sociale qui viendront avec leurs propositions à la grande rencontre de Yamoussoukro, avec les autorités administratives, coutumières, religieuses, élus locaux, les présidents d’associations de femmes, de jeunes, la société civile, pour plancher sur les mécanismes d’instauration d’une paix durable en Côte d’Ivoire.

(AIP)

Dans la même catégorie