AIP Côte d’Ivoure-AIP / Lancement dans 13 pays africains de la plus grande étude clinique en Afrique sur le traitement des cas de COVID-19 avant leur évolution vers une forme sévère (Publireportage) INFORPRESS Covid-19: Ministério da Saúde reforça verba orçamental para pagar salários e gratificações dos profissionais INFORPRESS Novo Provedor de Justiça defende criação de novos canais de comunicação com os cidadãos INFORPRESS Coordenador dos Escritórios Comuns das Nações Unidas destaca resiliência do povo cabo-verdiano INFORPRESS Boa Vista: Cláudio Mendonça estabelece como meta colocar a ilha num patamar desejável AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ AIMS et Portia organisent le 18ème Sommet sur le Genre (Communiqué) GNA KAIPTC holds an induction course for ECOWAS states AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ Abidjan abrite le premier atelier sur la “Charte graphique et l’identité visuelle de la CEDEAO ” APS LE SÉNÉGAL PERD PRÈS DE 4 MILLIARDS FCFA D’ÉCOTAXES PAR AN (OFFICIEL) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines

Une réunion d’urgence à la cour royale pour ramener le calme à Abengourou


  3 Novembre      7        Politique (12983),

   

Abengourou, 03 nov 2020 (AIP) -Sa Majesté Nanan Boa Kouassi III, roi de l’Indénié, a convoqué, mardi 03 novembre 2020, toutes les communautés ethniques vivant à Abengourou, pour une réunion d’urgence, en vue de ramener le calme après les affrontements de dimanche et lundi qui ont fait deux morts dans le département.

Cette rencontre a enregistré la présence des responsables communautaires, les responsables et acteurs politiques, les guides religieux, les représentants des mouvements de femmes et de jeunes, les responsables des forces de l’ordre à Abengourou en présence du préfet de région, préfet du département d’Abengourou, Fadi Ouattara.

Des affrontements entre des partisans de l’opposition et du pouvoir ont entrainé la mort de deux personnes dont un enfant calciné dans un incendie de maison à Niablé (22 km d’Abengourou) et un autre atteint d’une balle de fusil à Sankadiokro (25 km sur l’axe Abengourou-Agnibilékrou).

Plusieurs blessés ont été enregistrés ainsi que d’importants dégâts matériels dont des compteurs d’eau et d’électricité des habitations enlevés par des inconnus au quartier Agnikro d’Abengourou.

« C’est du jamais-vu ici à Abengourou. Nous voulons la paix; ce qui s’est passé ne doit plus se répéter », a prévenu le notable de la cour royale, Kanga Kouadio.

Le porte-parole du roi a rappelé que le peuple Agni a toujours vécu en bonne intelligence avec ses frères venus d’ailleurs.

« Nous n’accepterons pas ceux qui veulent faire entorse à cette cohabitation pacifique et nous leur disons qu’ils n’ont pas leur place au milieu de nous », a souligné le porte-parole de Nanan Boa Kouassi III, invitant chacun à la sagesse et à l’amour.

Il a demandé à chaque camp de conseiller ses jeunes afin que règne la paix et la cohésion sociale dans le royaume.

Dans la même catégorie